Snapchat a décidé de prendre le taureau par les cornes et de proposer plus d’avertissements de sécurité sur son application mobile. Si ces avertissements n’empêchent pas les utilisateurs d’opter pour des applications tierces, ils seront au moins prévenus.

Snapchat

Snapchat contre-attaque. Mis à mal – même sans être entièrement responsable – il y a quelques semaines dans une affaire de photos volées, le service d’échange de photographies et vidéos éphémères a décidé de prendre des mesures de prévention afin de se dédouaner d’éventuels problèmes. En effet, Snapchat va désormais pouvoir détecter l’utilisation d’applications tierces liées à son service, et avertir l’utilisateur sur l’accès possible de ces applications à des informations personnelles. Ainsi, Snapchat conseillera aux utilisateurs de changer leur mot de passe s’il détecte la présence d’une application de ce type, et conseillera également de la supprimer.

« À partir d’aujourd’hui, nous notifierons aux Snapchatters quand nous détecterons qu’ils peuvent utiliser des applications tierces, et nous demanderons à ces Snapchatters de changer leur mot de passe, et d’arrêter d’utiliser des apps non autorisées », Snapchat.

Le déploiement de la mise à jour comprenant ces options de sécurité devrait débuter cette semaine aux États-Unis. Dans la foulée, ce patch sera proposé aux utilisateurs du monde entier. Si Snapchat ne guérit pas, il fait au moins l’effort de prévenir de certains futurs maux.