Après dix ans de travail, les équipes de Facebook sont prêtes à lancer Facebook at Work, une version revisitée du réseau social à destination des entreprises.

fbwork

Petit retour en arrière. En novembre dernier, le Financial Times laissait entendre que les équipes de Facebook étaient en plein travail sur une version de Facebook à destination des professionnels. Nommée Facebook at Work, il se distinguerait en proposant des outils de dialogue et de communication pour les entreprises, ou entre les entreprises, mais aussi des fonctionnalités comme l’édition de documents. Son but principal : concurrencer des réseaux comme LinkedIn ou Viadeo.

Mais cette fois, une partie du travail semble achevée. En effet, et d’après certains médias américains, Facebook est prêt à déployer des applications Work pour Android et iOS. Pour l’heure, seuls quelques privilégiés semblent avoir pu essayer cette version du réseau social, qui bénéficie évidemment aussi d’une version site classique. Et d’après une capture d’écran en provenance de Tech Crunch, Facebook at Work est très proche esthétiquement et fonctionnellement de son aîné.

Ce réseau social pour entreprises va fonctionner à la manière d’un fil Facebook presque classique, mais avec des fonctions plus spécifiques. On ne deviendra pas ami avec quelqu’un, mais on se suivra, par exemple. Les groupes seront d’ailleurs au centre du jeu, notamment sur l’application mobile. On y trouvera effectivement du partage de documents et, peut-être à l’avenir, de l’édition à plusieurs. Il sera également possible de lier votre compte professionnel et votre compte personnel, mais sans que des informations et données ne se croisent.

Ne voulant pas précipiter les choses, Facebook laissera les applications en version bêta pendant quelques temps. Facebook a refusé d’aborder les questions de la rentabilité du service. Il pourrait cependant fonctionner sur un modèle situé à la lisière entre le publicitaire et l’abonnement. Les entreprises qui accepteraient de la publicité seraient ainsi dispensées de sortir la carte bleue.