C’est le retour d’une fonctionnalité qui avait disparu voilà quelques mois. Twitter vient d’annoncer que la traduction automatique des tweets est à nouveau disponible grâce aux services de Bing Translator.

Twitter

C’était déjà le partenaire de Twitter l’été dernier, lorsque le service de micro-blogging avait testé, deux mois durant, la traduction automatique des tweets sur ses services. Bing Traduction avait pourtant quitté les versions web et mobile du réseau social au mois d’août 2014, laissant les internautes seuls face aux messages en langues étrangères, alors même que Facebook propose la traduction des posts dans ses colonnes depuis plusieurs années.

C’est hier que Twitter a (ré-)annoncé l’intégration de Bing Translator à ses services, cette fois de manière officielle, à la fois dans son flux d’actualités et dans ses pages de support client. Il suffit donc désormais de cliquer sur le petit globe qui s’affiche dans un tweet (en haut à droite, accompagné de la mention « voir la traduction ») en langues étrangères pour espérer obtenir une traduction « entre plus de 40 paires de langues ». Bien que la fiabilité des traductions laisse parfois à désirer, c’est une belle opération pour Microsoft, actuellement très en forme sur la scène publique.

L’arrivée de la traduction des tweets s’accompagne d’autre nouveautés intégrées à Twitter. On pense notamment à l’accès à un résumé des publications apparues en l’absence de l’utilisateur, sous forme de résumé de sa timeline. La fonctionnalité a déjà été testée auprès de quelques privilégiés américains en début d’année, et devrait être déployée très prochainement à plus grande échelle.