Facebook connait une croissance continue depuis ses débuts en 2004. Et plus les années passent, plus la tendance est à l’utilisation sur mobile.

81235_the-loading-screen-of-the-facebook-application-on-a-mobile-phone-is-seen-in-this-photo-illustration-taken-in-lavigny

Comme les constructeurs de smartphones, les diverses firmes high-tech publient en ce moment leurs résultats financiers et opérationnels du quatrième trimestre 2014. Sans rentrer dans les détails financiers – revenus et bénéfice net en hausse -, on observe que l’année a été bonne pour le réseau social. Le nombre d’utilisateurs actifs par mois a grimpé de 13 % pour atteindre 1,39 milliard, dont 890 millions d’utilisateurs actifs par jour. Des chiffres énormes qui ne tendent qu’à grossir si Zuckerberg réussi à poser le pied plus sereinement en Asie, et particulièrement en Chine.

Surtout, la tendance est au mobile. Sur les 1,39 milliard d’utilisateurs actifs par mois, on en compte 1,19 milliard sur mobiles (+26 %). Et chaque jour, ce sont 745 millions de personnes qui se connectent depuis leur smartphone au réseau social. Parmi eux, certains ne l’utilisent d’ailleurs que sur un appareil portable. C’est aujourd’hui le cas de 526 millions de personnes, alors qu’elles n’étaient que 296 millions à la fin de l’année 2013, soit une hausse de 78 %.

Pourtant, les applications de la firme sont souvent décriées pour être très gourmandes en ressources, d’où la sortie d’une version Lite pour les marchés émergents. Cette tendance du mobile-only devrait justement pousser Facebook à optimiser un peu mieux ses applications.