Les récents changements à la tête de Twitter devraient être suivis, dans les prochains mois, de nouvelles tentatives de transformer ce réseau social en un indispensable du quotidien. Avec son Project Lightning, il compte gagner ses galons de source d’informations.

Twitter

Twitter a pour ambition de ne rien vous laisser rater, que vous soyez un utilisateur assidu ou non. C’est dans cette optique qu’il a déployé cette année une fonction « ce que vous avez peut-être manqué », résumant ce qui s’est passé durant les dernières heures. Mais pour faire venir plus d’internautes, sur ses plateformes mobiles ou sur web, il s’agit désormais de leur proposer du contenu supplémentaire. C’est d’ailleurs la stratégie adoptée par des réseaux sociaux tels que Snapchat, via sa fonctionnalité Discover, ou par Facebook, qui travaille sur l’hébergement d’articles de presse.

Le « Project Lightning », décrit par Buzzfeed, devrait être déployé d’ici la fin de l’année, et serait « une toute nouvelle manière de voir les tweets », d’après les propos du responsable du projet, Kevin Weil. Et ce projet, ce serait celui d’une fonctionnalité dédiée aux événements marqués dans le calendrier. Festivals musicaux, remises de prix cinématographiques, compétitions sportives : ces événements seraient mis en avant par un nouveau bouton situé sur la page d’accueil de chaque twittos, et recenseraient les recommandations de tweets en rapport avec eux. Tout cela pourrait aussi, de manière beaucoup plus réactive, concerner des actualités de type « breaking news ».

Quelle qu’en soit la nature, ces événements devraient en outre pouvoir être suivis, sans que cette action entraîne au passage le suivi des comptes qui y sont associés. Ils pourraient également être intégrables à d’autres sites, offrant un accès à tous à ce type d’informations. Une stratégie montrant la volonté de Twitter de se transformer, à sa manière, en un nouveau type de média, mais peut-être aussi de montrer sa capacité à améliorer l’expérience utilisateur plus que celle des publicitaires – les premiers visés, par exemple, par la lecture automatique des vidéos.