SplashData nous livre une nouvelle fois la liste des 100 mots de passe les plus piratés de l’année, tradition des fêtes de fin d’année oblige. Encore une fois, « 123456 » remporte la palme, suivi par quelques pépites d’ingéniosité.

À mesure que nos informations sensibles deviennent toujours plus numériques, il est important de sécuriser nos données au maximum. Les constructeurs en ont conscience, et poussent l’adoption de solutions biométriques comme le scanner d’empreintes ou la reconnaissance faciale.

Mais tous ces dispositifs ne servent à rien si le mot de passe de base de votre compte n’est pas sécurisé. Or, nombreux sont encore les utilisateurs à prendre la création de leur mot de passe par-dessus leur jambe, créant des suites loin d’être sécurisées.

Les 100 pires mots de passe de 2017

C’est avec cette idée en tête que SplashData nous livre chaque année son top 100 des mots de passe les plus piratés de l’année. Le cru 2017 ne change pas grand-chose : « 123456 » reste le mot de passe le moins sécurisé de la planète, et ironiquement aussi l’un des plus utilisés.

Le second champion est bien évidemment « password » (« mot de passe » en anglais), dans l’esprit « personne n’y pensera jamais« . On notera également le malin « trustno1 » (« n’aie confiance en personne »), qui connote pourtant une attention particulière pour sa sécurité et « star wars » rappelant que la saga est bel et bien de retour.

Les bonnes pratiques

Rappelons donc qu’un bon mot de passe combinera des lettres minuscules, majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux, et que plus c’est long… plus c’est bon. Il vaut mieux également éviter les mots qui ont une signification particulièrement et qui pourraient facilement être découverts. Si vous avez peur d’oublier vos mots de passe, d’excellents gestionnaires existent pour vous rafraîchir la mémoire.

N’oubliez pas également d’activer l’identification en deux étapes sur votre compte, qui va bien pourrir la vie d’éventuels pirates. Et si vous utilisez l’un des mots de passe de cette liste, ou un mot de passe similaire… il serait vraiment temps de revoir votre sécurité.