Vous nous parlez régulièrement de DAS – ce n’est pas le Domaine d’Activité Stratégique – il s’agit d’un indice de Débit d’Absorption Spécifique – également connu sous sa dénomination anglaise (SAR, pour Specific Absorption Rate) – il mesure le niveau de radiofréquences émis par votre smartphone, lorsqu’il fonctionne à pleine puissance et dans les pires conditions d’utilisation. En tout cas, vous avez raison de vous souciez de ce DAS, il ne doit absolument pas dépasser 2 W/Kg au niveau du tronc et de la tête – c’est une donnée importante que nous essayons de vous donner à chaque fois commercialisation d’un smartphone en France.

Il existe quelques conseils pour diminuer son exposition – préférer une connexion WiFi à la 3G – éviter de téléphoner lorsque vous êtes en mouvement rapide (train, voiture, etc.) – évitez d’utiliser votre smartphone dans des endroits clos comme les ascenseurs, éloigner les smartphones de certaines zones du corps (par exemple, le ventre des femmes enceintes ou également vos parties génitales) ainsi que des enfants (plus sensibles aux ondes), etc.

Vous pouvez également installer l’application twakon, que je teste depuis quelques jours. Cette application vous donne un indicateur fiable du DAS en temps réel de votre smartphone, et vous permet de modifier vos habitudes. En effet, vous allez pouvoir faire le bilan régulièrement de votre exposition aux ondes et ainsi modifier vos comportements – en autres en privilégiant les kits main libre et le haut parleur.  Si votre prêtez régulièrement votre téléphone à des amis ou de la famille, l’application même de créer des profils.

Bref, un moyen de vous sensibiliser à votre niveau d’exposition aux ondes. Même si tout reste contrôlé et réglementé, il faut toujours prendre des précautions car nous ne savons pas comment notre corps peut réagit à l’exposition aux ondes prolongée et de plus en plus intense !

Et vous, vous faites un effort pour diminuer votre exposition aux ondes ?