D’après le site de l’Expansion, Free aurait renouvelé sa promesse de diviser la facture des français en matière de téléphonie mobile par deux.

Cette déclaration intervient alors que l’appel d’offre concernant la quatrième licence 3G vient d’être bizarrement repoussé et que la couverture française en Wimax évolue de façon anecdotique.

Devant les sous performances de SFR en matière d’offre ADSL (la disparition de la marque Neuf a provoqué un véritable effondrement des ventes), Free aurait-il pris la grosse tête ?

C’est qu’on le veut, nous, la libération des télécoms …