La domotique représente l’ensemble des nouvelles technologies intégrées dans l’habitat participant à la sécurité, à la gestion de l’énergie, au confort et au loisir du domicile.

Quand on s’équipe en matière d’équipement électronique de ce type là, il est naturel de souhaiter que ces derniers soient commandés par une machine centralisant toutes les informations de la maison. Cette boite, ou ce serveur doit être capable d’appréhender les besoins comme les envies du propriétaire afin de déclencher dans la maison des actions qui vont dans ce sens.

Ainsi il existe un certain nombre de système supportant ce genre de fonctionnalités dont notamment OSGI qui est un système Java offrant une vue orientée Services qui donne notamment la possibilité d’être géré à distance.

Il se trouve que OSGI bénéficie déjà non pas d’un portage sur Android mais bien de deux. L’éditeur d’un de ces portages explique par ailleurs très bien les différences qu’il existe entre un framework OSGI orienté service et le framework Android orienté application. Il explique aussi comment l’intégration de l’un dans autre peut se faire, et bien sûr ce ne sont pas que des mots puisqu’il le fait. L’autre portage d’OSGI est quant à lui disponible sous licence Apache, comme d’ailleurs Android le sera. Il s’agit d’un portage d’Apache Félix .

Mais d’autres encore ont exploré la voix de la domotique au travers d’Android.

Ainsi HTN a développé AutoHTN, une application de commandes centralisées sur le terminal mobile Android du propriétaire.

Pour HTN, Android va permettre de démocratiser la domotique, jusque là cantonnée au marché du luxe.

Il est à noter qu’en l’état actuel du projet, les commandes transitent par Internet avant d’être reçues puis dispatchées par un routeur Z-wave. Z-Wave est un protocole de communication NFC (Near Field Communication)qui se veut l’ennemi juré de Zigbee. Ces deux protocoles se veulent dédiés à la domotique.

N’ayant pas envie de rentrer de plein pied dans une guerre des protocoles NFC, nous nous contenterons de signaler que le consortium Bluetooth a ingéré le projet Wibree de Nokia sous le nom d’ULP Bluetooth. Il s’agit d’un protocole NFC de basse consommation similaire au Zigbee, mais compatible Bluetooth (dont sont équipés 1,5 milliards de périphériques …). Un protocole dont beaucoup de téléphones seront sans doute équipés et qui permettrait à AutoHTN de ne pas transiter par Internet …