Voici un article traduit/résume de l’original de chez AndroidAndMe.

Selon eux, plusieurs éléments traduiraient en travail interne de Google pour développer un navigateur GPS complet. Il mettent en avant plusieurs points.

  1. Google récupère des informations géolocalisées.
    Ce n’est pas une surprise mais l’outil d’infos trafic de GoogleMaps se sert, en autres, des informations recueillies par Google Maps pour les téléphones mobiles et pas que ceux sous Android.
  2. Google éditerait ses propres cartes.
    On ne le sait pas forcément, mais les cartes de GMaps sont issues d’un partenariat avec Tele Atlas. Mais le contrat serait fini et Google éditerait ses propres cartes depuis quelques temps.
  3. Outil collaboratif de correction de cartes
    Depuis quelques temps, un nouvel outil est apparu. Il permet à chaque utilisateur de repositionner un point de la carte qui ne serait pas exact. Il y a une recherche de la précision qui semble très utile pour un vrai navigateur GPS.
  4. Les indications étapes par étapes disponibles sur le Motorola Droid de Verizon.
    En effet, un nouveau service Google est accessible dans la description du téléphone.
  5. Google pourrait s’attaquer à un nouveau marché où insérer de la publicité.
    Après avoir annoncé lancer un service de musique et laissé trainer des rumeurs sur leur propre téléphone, la marché des GPS peut objectivement les intéresser.

Pensez-vous que cette analyse est fondée et que Google nous sortirait encore un service de plus ?

Si on regarde les fonctionnalités de Google Maps et de Donut, il est possible de lire les indications étapes par étapes déjà présentes avec la bibliothèque text-to-speach. Il suffirait de déclencher tout cela au passage du point pour obtenir une navigation vocale.