Chrome (ici) et Android ont été largement développés séparement, mais depuis que les deux projets ont été annoncés publiquement, on peut très bien prévoir un rapprochement inévitable. Pour l’instant les seuls points communs entre les deux systèmes, c’est que le navigateur d’Android et Chrome utilisent tout les deux le Webkit (projet open-source), qu’ils sont compatibles avec Google Gears et que Google est le maître de chantier.

Mais à écouter Sergey Brin (co-fondateur de Google), lors d’une conférence dédiée au lancement de Chrome, le navigateur Chrome sera sûrement capable de se synchroniser avec Android, ou du moins, jouer dans la même cour.