Moi j’aime bien patiner…

Sauf que cet hiver, on peut pas dire que les patinoires de Montréal soient toujours praticables. En cause un hiver doux et des températures positives régulièrement (si l’Europe m’entend, elle pourrait nous rendre notre hiver, ça m’éviterait de payer un forfait de ski saisonnier pour rien).

Heureusement, pour savoir si une patinoire est ouverte et dans quelles conditions, il y a une application. Il s’agit de Patiner Montréal

L’application permet de consulter l’état des patinoires les plus proches. Bien évidemment, elle sépare les patinoires traditionnelles des patinoires de hockey et vous permet d’en définir comme favoris.

Patiner Montréal est un projet de Nord Ouvert, un organisme montréalais ayant pour objectif de promouvoir Open Data. En l’occurrence, les données des patinoires proviennent de l’initiative publique Montréal Ouvert.

On a déjà évoqué Open Data dans nos lignes mais sans vraiment s’épancher sur le sujet. Pourtant le sujet mérite réflexion.

De quoi s’agit-t-il donc ?

Open data, c’est le fait de donner accès de façon brute aux données publiques. L’idée est un peu la même que celle du Journal Officiel en France, à l’exception du fait que ce dernier se fait avec les technologies qui étaient en vigueur à la révolution.

Open data, c’est important parce qu’il s’agit tout simplement de pouvoir exploiter nous-même le fruit du travail des fonctionnaires. Les relevés de l’état des route, la mesure constante de la pollution, de la radio-activité, les budgets des municipalités, etc. Tout ce travail financé, à même les fonds publiques, est en général exploité uniquement par l’État. Or il fait partie de la res publica et appartient donc à toute personne imposable (voire à tout citoyen, dépendamment du pays).

En plus d’être légitime, open data c’est la possibilité pour les particuliers, le secteur privé et le monde associatif d’être acteurs de l’État en mettant en forme ces données et en permettant à tous de les exploiter.

Cela va d’initiatives simples permettant de trouver la sanisette la plus proche à celles plus complexes permettant de proposer un budget à sa mairie.

Je sais pas vous, mais nous en tout cas, on pose un gros like sur Open Data !