L’affaire des batteries explosives du Galaxy Note 7 touche maintenant à sa fin et se conclut par un arrêt complet des ventes pour Samsung et une marque condamnée à faire face à un accident industriel. Le fabricant doit-il maintenant tourner la page et changer la marque de ses smartphones ? L’utilisation de batteries amovibles aurait-il pu changer la donne ?

samsung-galaxy-logo

La marque Galaxy de Samsung concerne aujourd’hui tous les appareils sous Android de la marque, à quelques exceptions près, mais cette marque commence à vieillir. Elle remonte en effet à 2009 avec le lancement du premier flagship, le Samsung Galaxy qui sera rapidement abandonné au profit du Galaxy S un an plus tard.

 

Le Galaxy Note 7, l’accident industriel de Samsung

L’accident industriel Galaxy Note 7 va sans aucun doute laisser des traces. Les déboires de Samsung ont fait le tour des médias grands public et les futurs clients ont maintenant associé le Galaxy Note avec les problèmes de batterie comme on parle encore de l’iPhone 4 et ses problèmes d’antennes.

Après avoir fait l’impasse sur la génération Note 5 en Europe puis avec les problèmes du Galaxy Note 7, il semble aujourd’hui peu probable que Samsung annonce un nouveau Note de si tôt, particulièrement en Europe. Vous êtes toutefois 40% sur Twitter à croire que Samsung n’en a pas encore fini avec les Note.

 

Une marque premium pour concurrencer Apple et Google ?

L’autre problème de la gamme Galaxy, c’est sa taille. Aujourd’hui la famille Galaxy regroupe chez Samsung un vaste nombre d’appareils, du téléphone low cost pour le marché asiatique, aux flagships comme le Galaxy S7 edge, en passant par quasiment toutes les diagonales d’écran.

S’il y a une chose que l’on ne peut pas reprocher à Samsung, c’est de ne pas essayer. Le géant coréen sort des smartphones à chaque positionnement prix, dans chaque marché et dans chaque diagonale. Cette véritable inondation du marché permet à Samsung d’être le numéro 1 du marché du smartphone, mais le géant se fait rapidement rattraper, de mois en mois, par les fabricants chinois comme Huawei ou Oppo.

Si Samsung devrait continuer à proposer une vaste gamme de smartphones, on se demande si le géant ne devrait pas créer une nouvelle marque premium qu’il réserverait aux concurrents de l’iPhone et des futurs Pixel. Ces appareils devront bénéficier un support prolongé que Samsung ne propose pas avec la gamme Galaxy et un service après-vente sans défauts.

 

Samsung ne peut toujours pas abandonner Android

Pour le moment, Samsung se repose énormément sur Android, le système développé par Google, pour vendre des smartphones. On sait que cette dépendance est à la fois à l’origine du succès de la gamme Galaxy, mais aussi l’une des épines dans le pied du coréen.

En effet, Samsung est pour le moment forcé de suivre l’orientation prise par Google et la firme de Mountain View pourrait bientôt faire une meilleure intégration verticale de son logiciel avec ses téléphones et notamment des exclusivités comme le launcher Pixel.

google-assistant

Google Assistant est fortement lié à Google Pixel

Si demain, Android était plus fluide, mieux intégré et proposait des fonctionnalités qui marchent mieux sur la gamme Pixel, Samsung pourrait se retrouver dans l’embarras sur le haut de gamme. Avec Google Assistant et le placement de l’intelligence artificielle au coeur des préoccupations d’Apple, Google et Microsoft, Samsung pourrait se retrouver en défaut.

Samsung-Z3-Tizen-Smart-Phone-Linux-Experts1

La gamme Z sous Tizen est populaire en Inde

La solution est déjà connue et annoncée, il s’agit de Samzun Tizen, le système d’exploitation maison déjà commercialisé en Asie et dans lequel Samsung prévoit justement d’investir de plus en plus. Pour ne pas se laisser distancer par Apple Siri et Google Assistant, Samsung a également racheté son compagnon, Viv, développé par les créateurs de Siri. On peut également citer les produits SmartThings du géant coréen, capable de concurrencer l’écosystème HomeKit d’Apple.

 

Des répercussions pour le Galaxy S8 ?

Beaucoup se demandent quelles seront les conséquences du fiasco au lancement du Galaxy Note 7 sur les prochains smartphones de Samsung. Il serait très étonnant qu’il y ait des changements de plan chez le Coréen concernant la date de disponibilité ou le prix du Galaxy S8.

En effet le futur flagship du coréen doit maintenant sortir dans quelques mois, et sa conception doit donc actuellement toucher à son terme, il y a donc peu de chance que Samsung puisse procéder à des retouches sans retarder son smartphone.

GALAXY J BATTERIE copy

Vers un retour de la batterie amovible ?

 

 

Les batteries amovibles, la mode de 2017 ?

En revanche, on peut imaginer que les futurs flagships qui arriveront après le Galaxy S8 soient affectés par les événements de cette rentrée 2016. On pense par exemple à un retour des batteries amovible qui aurait permis à Samsung d’économiser énormément d’argent lors des deux vagues de rappel du Galaxy Note 7 et d’éviter peut-être de signer la mort de ce terminal.

Pour rassurer le grand public, Samsung va également devoir faire énormément de travail sur la qualité de ses appareils et sur le service après-vente. Il suffira d’un seul problème avec le Galaxy S8 pour remettre le feu aux poudres.

 

Votre avis

Chargement

Etes-vous favorable au retour des batteries amovibles ?

Merci d'avoir voté.
Vous avez déjà voté pour ce sondage.
Sélectionnez une réponse s'il vous plait.