LG change de direction en intégrant un écran OLED à son V30 à la place des habituels écrans LCD.

Le LG V30 a été dévoilé ce matin lors de la conférence de LG à l’occasion de l’IFA 2017. S’il se positionne en tant que concurrent direct des prochains fleurons de Samsung et Apple, c’est grâce à sa fiche technique impressionnante, son double capteur photo inégalé, mais aussi son écran. En effet, ce dernier marque un tournant dans la stratégie du constructeur sud-coréen puisqu’il s’agit de son premier écran OLED sur un smartphone grand public.

LG déjà un fabricant leader de l’OLED

L’OLED n’est pas une technologie d’écran étrangère à LG. En effet, il fabrique depuis déjà plusieurs années ses propres écrans OLED, mais uniquement pour des téléviseurs. C’est d’ailleurs un leader sur le marché et il n’a pas manqué de le souligner lors de la conférence pré-IFA, « c‘est une idée auquel tous les constructeurs pensent et LG est leader dans le secteur ». Il assure par la même qu’intégrer un écran OLED est désormais incontournable pour rester dans la danse.

Des couleurs pures

Même si les écrans LCD sont de plus en plus convaincants, la technologie OLED propose toujours plus d’avantages, à commencer par le rendu. Quand nous avons comparé en mettant côte à côte le LG G6 avec son écran LCD et le V30, la différence nous a sauté aux yeux. Bien que le G6 propose un très bon écran LCD, les couleurs et le contraste sont nettement supérieurs sur l’écran OLED du V30.

Les couleurs sont pures et vives tout comme le noir et le blanc. Cela est dû à une meilleure gestion de la lumière grâce à l’électroluminescence. En effet, la lumière est autogénérée par les diodes et ce au pixel près, contrairement au LCD qui utilise un système de rétroéclairage et des cristaux. C’est pour cette raison que les couleurs sur l’écran du LG V30 apparaissent plus vives.

Un contraste parfait

Un écran OLED permet aussi un très fort niveau de contraste, quasi infini pour certains modèles. Comme le noir est totalement pur, il ne peut pas être plus noir que noir. D’un autre côté, le blanc a tendance à être très élevé. Quand ces deux extrêmes se rapprochent d’un rendu réel, on peut avoir un contraste parfait. C’est ce qui nous a semblé en tout cas avec le LG V30, très ressemblant à ce que propose l’excellent écran du S8. Nous les avons d’ailleurs comparés, jugez par vous-même (bien que ce soit difficile au travers d’une photo), mais ils semblent tout deux se valoir.

Enfin, un écran OLED comme celui du V30 est en mesure de proposer de meilleurs angles de vision, mais aussi une gestion de l’éclairage vraiment supérieure à ce qu’on peut trouver sur un écran type LCD — malgré une plus faible luminosité. Encore une fois, cela s’est aussi avéré en comparant le LG V30 au LG G6. Il restera à effectuer des tests pointus pour se rendre réellement compte de ses qualités, bien entendu.

Un plus pour l’autonomie

Autre avantage, contrairement à un écran LCD, l’OLED n’affiche pas la « couleur » noire, mais se contente simplement de ne rien afficher. Ainsi, on a affaire à un noir totalement pur et c’est un réel avantage sur l’autonomie puisque sans afficher de couleurs, la batterie est moins sollicitée. Nul besoin a priori de s’insurger des 3 300 mAh « seulement », d’autant plus qu’avec un Snapdragon gravé à 10 nm, la gestion de l’énergie est des plus optimisées.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du LG V30 : le meilleur challenger face au Samsung Galaxy Note 8

En route pour l’avenir

Enfin, petit bonus ou pari sur l’avenir, LG peut enfin réellement inclure la VR et l’AR à son flagship. Un écran OLED a toujours une plus faible latence qu’un écran LCD, ce qui permet d’avoir les reins suffisamment solides pour faire tourner sans problème des contenus de ce type.

Pour mémoire, le LG V30 sera disponible en octobre en France à un prix inférieur à celui du Galaxy Note 8.