Après avoir été présenté en décembre dernier, l’Asus Padfone Mini connait quelques modifications au CES.

Asus Padfone Mini

Asus aime se différencier des autres constructeurs. La gamme Padfone en est un parfait exemple, car elle consiste à proposer à la fois une tablette et un smartphone. L’intérêt est ici le prix, bien moins élevé, que si les deux produits devaient être achetés séparément. L’Asus Padfone Mini vous est probablement familier, car il avait été présenté au mois de décembre pour une sortie prévue en Chine, Russie, Taïwan, Hong-Kong, Singapour et Indonésie. Cette déclinaison du PadFone offre une alternative à l’imposante tablette de 10,1 pouces, avec seulement de 7 pouces. Il faut toutefois se méfier des apparences, car le modèle annoncé au CES n’est pas exactement le même.

Alors que le premier modèle embarquait un smartphone avec un écran de 4,3 pouces et une définition qHD (960 x 540 pixels), cette nouvelle déclinaison se limite à du 4 pouces WVGA (800 x 480 pixels) mais conserve la dalle IPS+. La tablette conserve sa définition plus standard de 1280 x 800 pixels, mais qui est loin d’une Nexus 7 édition 2013 avec ses 1920 x 1200 pixels. Le tout est animé par un processeur Intel Atom Z2560 cadencé à 1,6 GHz avec 8 Go de mémoire interne.

On retrouve ensuite un capteur de 8 mégapixels sur le smartphone avec une ouverture de f/2.0. Venant tout droit de chez Sony, le capteur pourra compter sur la technologie PixelMaster qui permettra d’accroître la luminosité de 400% et ainsi d’obtenir des clichés d’environnements sombres de meilleure qualité. La partie logicielle offrira du HDR, PanoSphere, Smart Remove et All Smiles (sélection du meilleur sourire pour chaque personne). Enfin des vidéos en 1080p pourront être filmées directement.

Une batterie de 3270 mAh est proposée une fois les deux parties connectées. Au final le smartphone a une épaisseur de 6,3 mm à l’endroit le plus fin et pèsera 116g. Une fois le téléphone inséré dans la tablette, la balance s’alourdira pour atteindre les 376 grammes. Le tout utilise Android 4.3 avec la nouvelle couche logicielle ZenUI qui a pour objectif de simplifier l’expérience utilisateur, améliorer la lisibilité et offrir des améliorations sur la caméra. Tout comme sur les précédents PadFone, la technologie DynamicDisplay permettra de passer du mode smartphone à tablette en conservant les mêmes applications ouvertes.

Cette déclinaison un peu moins réjouissante que celle présentée au mois de décembre sera disponible aux États-Unis pour 249 dollars. Un lancement mondial est prévu pour le deuxième trimestre.

Asus Padfone Mini