Les marques « traditionnelles » étaient présentes, comme à leur habitude, au CES 2014. Haier également, puisque la marque chinoise est célèbre pour ses produits électroménagers, mais un peu moins pour ses smartphones et tablettes. La firme a dévoilé sa première phablette, baptisée H6000.

Haier H6000

Avec sa première phablette, Haier veut faire les choses bien. Comme nous le confiait au CES le responsable de la marque pour la France, le Chinois issu du vaste monde de l’électroménager n’a pas vocation à sortir de l’entrée de gamme. Pour ses début, il souhaite faire mieux, avec des produits certes plus onéreux, mais aussi mieux finis. Et de fait, le H6000 a au moins le mérite de ne pas se contenter d’une conception plastique, à laquelle il préfère un boîtier en aluminium… qui fait toutefois un peu plastique. L’ensemble est assez fin et pas trop lourd, un bon point, mais il faudra garder à l’esprit que si Haier se charge du design et du cahier des charges de ses appareils, la marque n’en maîtrise pas plus la production.

Haier H6000

Un capteur photo de 13 mégapixels sur une coque en aluminium.

Haier H6000

Bien que l’ensemble manque un peu d’originalité et de « premium » à notre goût, la phablette propose tout de même un écran intéressant, puisque sa dalle IPS de 5,98 pouces affiche une définition Full HD (1920 x 1080 pixels) avec des bordures entourant l’écran un peu larges. L’intérieur est équipé d’un traditionnel processeur Mediatek, ici un quadricœur MT6589T à 1,5 GHz, soit la puce qui équipe notamment le Lenovo Vibe X, couplée à 2 Go de RAM.

Et la question qui nous vient à l’esprit n’a rien d’original, mais se doit d’être posée : dans la mesure où l’arrivée de Haier dans le monde de la téléphonie ne date que d’il y a un an, on peut s’interroger sur la capacité de la marque à optimiser les performances de son appareil, les puces Mediatek couplées à des écrans Full HD nous laissant généralement un petit goût de latences… De même, il nous faudra vérifier l’autonomie du H6000, équipé d’une batterie très suffisante de 3200 mAh (selon la marque, elle assure 12 heures de communications).

H6000

Au registre des regrets, notons que la version européenne du H6000 sera livrée avec une mémoire interne de 16 Go mais sans port microSD ; de même il ne faudra pas espérer trouver chez la phablette une connectique 4G  : elle se contentera du réseau H+. Notez, pour la photo, la présence d’un capteur de 13 mégapixels au dos du H6000.

Nous avons pu confirmer avec Haier les disponibilités du H6000 sinon en Europe, du moins en France : contrairement au tarif de 349 euros initialement annoncé, la marque penchera plutôt vers les 300 euros, seuil psychologique oblige, pour une disponibilité au mois d’avril 2014.