Connu pour sa première TrueSmart lancée en 2013, Omate compte désormais parmi les partenaires les plus assidus de MediaTek. La marque présente aujourd’hui deux nouvelles montres connectées et dotées de la plateforme Aster signée MediaTek, les Roma et Racer.

Omate

De gauche à droite : les Omate X, Lutetia, Roma et Racer.

On ne s’arrête pas en si bon chemin chez Omate qui, dès octobre dernier, présentait sa Lutetia destinée aux femmes, avec son look bijou assez peu discret, mais aussi l’intégration du SoC MediaTek Aster (MT2502) spécifiquement conçu pour les montres connectées et la plateforme Nucleus. Son avantage mis en avant par MTK comme Omate : elle permet aux montres de se connecter en Bluetooth 4.0 Low Energy aux appareils Android comme iOS, pour en recevoir les notifications (appels, emails, messages…). Les appareils sous Aster sont moins onéreux que leurs homologues sous Android Wear, par exemple, mais proposent un peu moins de fonctionnalités, leurs usages étant essentiellement consultatifs. Ils peuvent être couplés à des androphones dès Jelly Bean 4.3 et des iPhones dès iOS 7.

Capture d’écran 2015-01-04 à 10.47.45

Les deux montres proposent des designs assez classiques, la Roma affichant une allure citadine (avec un boîtier vraisemblablement en métal et un bracelet cuir) quand la Racer préfère un look plus sportif, à la G Watch R. Toutes deux sont rondes, avec un écran couleur transflectif allumé en permanence. Et leur atout charme tient à leur prix : une première vague de précommandes permettra d’obtenir une Racer à 99 dollars entre le 5 et le 15 janvier sur le site d’Omate.

Elle basculera à 129 dollars jusqu’au 31 du même mois, pour une livraison à partir de février. Quant au prix Roma, la marque restée muette, mais on peut s’attendre à un tarif situé aux alentours de 200 dollars à sa sortie. Les deux montres seront visibles dès demain au CES, où nous pourrons les examiner de plus près.