Le CES 2015 se tient en ce moment même à Las Vegas, c’est donc parti pour une semaine intensive d’annonces ! Pour vous faciliter la tâche, on a pensé à tout, et tous les jours nous publierons des articles qui résument les annonces qu’il ne fallait vraiment pas manquer. C’est parti pour la troisième journée !

CES-2015

 

Las Vegas, ses lumières, ses casinos… Et son CES, le Consumer Electronic Show, salon annuel des nouvelles technologies où nous sommes actuellement. Pour ne rien rater des présentations, retrouvez quotidiennement un résumé de toutes les annonces importantes effectuées par les marques sur FrAndroid.

Smartphones

Peu de présentations de smartphones ont eu lieu pour le moment, et la tendance se poursuit. Outre son G Flex 2, LG présence en ce moment le LG Active Display, un smartphone doublement courbé. L’écran de 6 pouces de ce terminal est incurvé, à la manière d’un Galaxy Note Edge, des deux cotés, droit et gauche.  Pour parvenir à cela, le constructeur coréen utilise un écran P-Amoled. Ce sont pour le moment les seules infos dont nous disposons. Il n’est même pas certain que le modèle soit amené à être commercialisé, la marque prouvant simplement qu’elle est capable de concurrencer Samsung et son Note Edge. Gaël nous présente le téléphone juste ici tandis que Romain nous le montre en photo.

Le LG Active Display

Le LG Active Display

 

On n’en avait pas encore entendu parler, voilà que OnePlus se fait entendre lors de ce CES. Son PDG, Carl Pei, est présent à Las Vegas et en a profité pour évoquer l’année à venir. Le OnePlus Two devrait ainsi être disponible lors du premier semestre de cette année, ce qui n’est pas une surprise la marque ayant déjà affirmé travailler dessus. Ce qui est plus surprenant en revanche, c’est l’annonce d’un second téléphone OnePlus qui metterait en avant le design avant les caractéristiques brutes. Une cible entièrement différente donc. Gaël, le monsieur OnePlus One de la rédac, développe un peu plus le sujet.

De son coté, Alcatel One Touch nous présente trois nouveaux smartphones d’un coup, tous compatibles 4G. Tous issus de la nouvelle gamme Pop 2 qui est donc composée de trois smartphones et d’une tablette que nous évoquons un peu plus bas. Les trois téléphones sont équipés d’un Snapdragon 410. Le téléphone le plus haut de gamme présente un écran IPS de 5 pouces et propose un affichage 1080p, tourne sous Lollipop (avec une surcouche propre à Alcatel One Touch). Il est alimenté par une batterie de 2500 mAh. Romain vous parle un peu plus de ce téléphone et présente les deux autres smartphone de la gamme Pop 2 dans son article.

Gamme Pop 2

Gamme Pop 2

 

Tablettes

On regrettait hier de ne pas voir assez de tablette, en voici une qui ne passe pas inaperçu ! La Big Tab de Fuhu porte très bien son nom puisque cette tablette peut faire jusqu’à 65 pouces ! Fuhu est un fabricant de tablettes américain spécialisé dans les appareils pour les enfants. Il a profité hier du CES 2015 pour annoncer l’arrivée de quatre nouvelles tablettes assez imposantes puisqu’elles font très exactement 32, 43, 55 et 65 pouces. Vous l’aurez compris, celles ci ne se posent pas sur les genoux mais plutôt contre un mur, à la manière d’un tableau interactif. Les deux plus petites tablettes sont équipées d’un écran Full HD, de 2 Go de RAM et d’un processeur Nvidia Tegra K1. Les deux plus grandes sont elles nettement plus haut de gamme avec leur écran 4K (soit 3840 × 2160 pixels), le dernier SoC en date de Nvidia, le Tegra X1 ainsi que 4 Go de RAM. Gaël nous parle un peu plus de ces tablettes géantes juste ici.

La Big Tab

La Big Tab

 

On vous le disait, Alcatel One Touch a présenté une nouvelle tablette, la Pop 10, dans sa gamme Pop 2. On ne sait pour l’instant que très peu de choses sur cette tablette. Elle sera équipée d’un écran 10 pouces, un processeur signé MediaTek et 8 Go de stockage interne. Pour faciliter certaines tâches, il est possible d’y ajouter un clavier amovible comme nous l’indique Romain dans son article.

La Alcatel One Touch Pop 10

La Alcatel One Touch Pop 10

 

Objets connectés

Comme tous les jours, c’est la section qui rassemble le plus de news. On commence aujourd’hui avec LG, marque qui fait à nouveau parler d’elle pour ses montres connectées. Il semblerait qu’en 2016, la firme coréenne produisent des montres tournant non plus sous Android Wear mais WebOS ! Cette affirmation aurait été confirmée par une représentant de la marque. D’ailleurs, la LG G Watch R spéciale Audi est déjà sous WebOS comme nous le montre Romain juste ici. C’est d’ailleurs également lui qui développe le sujet sur LG et WebOS.

Une marque qui jusqu’alors faisait peu parler d’elle lors de ce CES, BlackBerry, a annoncé l’arrivé de BBM, BlackBerry Messenger, sur Android Wear. On n’en sait pour le moment pas plus, si ce n’est que l’application sera « bientôt » disponible. Laure revient sur le sujet.

BBM

 

 

Annonce peu sexy s’il en est mais importante pour certains de nos futurs terminaux, la présentation par MediaTek de son SoC qui est, selon la marque, composé de 41,5% de composants en moins le rendant ainsi particulièrement petit. Ce SoC est composé d’un processeur double coeur ARM Cortex-A7 cadencé à 1,2 GHz, d’un GPU Mali-400 MP et il est capable de supporter des définitions qHD (jusqu’à 540 × 960. C’est Gaël qui vous parle plus en détails de la (petite) bête.

Pendant ce temps là, Intel a présenté une puce destinée à se retrouver dans toute sorte d’objets connectés : Intel Curie. La puce se présente sous la forme d’un petit bouton comprenant tous les composants nécessaires pour rendre intelligents et connectés des objets du quotidien. Ce module que présente Intel est basé sur une puce Quark dont la principale particularité est de consommer très peu d’énergie. Intel Curie bénéficiera de 384 kB de mémoire flash, 80 kB de SRAM, supportera le Bluetooth Low Energy et comprend un accéléromètre à 6 axes et un capteur de mouvement. C’est une nouvelle fois Gaël qui se charge de faire les présentations.

Annonces diverses

On vous parlait hier du casque de réalité virtuelle développé en partie par Razer, l’OSVR. Pour rappel, il s’agit d’un casque réalité virtuelle qui intègre un écran de 5,5 pouces en définition Full HD (1920 par 1080 pixels), deux lentilles, un accéléromètre, un gyroscope, une boussole (et un Leap Motion collé à l’avant). Aujourd’hui, Ulrich a pu prendre en main ce casque et nous partage son ressenti.

Les Google Glass ne semblent pas intéresser le public, au point que Google se voit obligé de fermer des magasins physiques. Pourtant, Toshiba souhaite également entrer sur le marché et avait présenté les Toshiba Glass en octobre dernier. Le constructeur n’est pas venu les mains vides lors de ce CES et a apporté quelques exemplaires du prototype mis à disposition des journalistes. Vincent s’est prêté au jeu, les a essayé et nous en parle.

Les Toshiba Glass

Les Toshiba Glass

 

On vous parlait hier de la Forge TV, la mini console équipée d’Android TV, de Razer. Un rapide rappel des caractéristiques de l’objet : un SoC Qualcomm Snapdragon 805 avec quatre cœurs Krait cadencés à 2,5 GHz ainsi qu’un GPU Adreno 420, le tout est épaulé par 2 Go de RAM et 16 Go d’espace disque. Aujourd’hui, Ulrich a pu se rendre compte des performances de la machine et nous la présente en détails dans son article.

razer Hacker Development Kit OSVR 1

 

 

Le monde automobile est de plus en plus relié à notre smartphone. Après Audi et Volkswagen, c’est au tour de Pioneer de se distinguer et nous présenter trois nouveaux autoradios installés sous Android Auto. Prévus pour le mois de mars prochain, il sera possible d’appairer son smartphone à l’autoradio en Bluetooth pour y déporter quelques unes de ses fonctions sur l’écran, et de le contrôler à l’aide de la voix. C’est Gaël qui nous parle un peu plus des possibilités envisageables avec de tels autoradios dans son article.

Voilà pour cette deuxième journée ! Restez connectés sur FrAndroid, des annonces arrivent en permanence ! Vous pouvez bien sûr nous suivre sur Twitter pour ne rien rater ou consulter cette page qui répertorie toutes les annonces liées au CES 2015 !

 

P.S : en ce jour particulier de deuil national, nous tenions à remercier la solidarité des journaliste présents au CES et tout simplement des citoyens du monde pour leur compassion.