C’est la première annonce de cette Google I/O 2016 : Google Assistant. Il s’agit concrètement d’une évolution de Google Now, qui passe d’un simple assistant vocal à un véritable « agent conversationnel ».

Capture d’écran 2016-05-18 à 19.11.05

La nuance est subtile. Comme l’a indiqué Google dans les premières minutes de sa conférence, près de 20 % des recherches effectuées sur Google se font de manière orale. Et à ce titre, le premier réflexe des utilisateurs est d’engager une conversation. Google a ainsi annoncé Google Assistant, ce qui semble être une évolution de Google Now capable de mieux gérer les conversations.

Capture d’écran 2016-05-18 à 19.16.37

Qui dit conversation, dit prise en compte du contexte. Dans les nombreux exemples pris par Sundar Pichai, Google Assistant était capable de faire le lien entre les différentes questions posées par l’utilisateur. On peut ainsi commencer par lui demander ce qu’il y a au cinéma ce soir, avant d’affiner sa recherche. « Je veux un cinéma dans tel quartier », « je ne veux que des films qui conviennent pour les enfants », « ce film a-t-il eu de bonnes critiques ? ». À chaque fois Google Assistant est capable de comprendre ce à quoi l’utilisateur fait allusion sans avoir besoin de demander précisément de quoi parle l’utilisateur.

Sans titre 5

google io assistant

Comment va se présenter Google Assistant ? Pour l’instant, mystère. Google indique que Google Assistant se veut une expérience « cross-device », capable d’être utilisé sur n’importe quel appareil, qu’il soit mobile, fixe ou transportable au poignet. On ne sait en revanche ni exactement quand cette évolution de Google Now sera disponible, ni si elle sera bien disponible en français. Réponse très certainement dans les prochains jours.