Android Go est une version d’Android destinée en priorité aux pays émergents. Sur cette plateforme, YouTube et le Google Play permettront de partager en local des vidéos et des applications, sans avoir besoin de les télécharger à de multiples reprises.

Google a annoncé Android Go lors de sa keynote de la Google I/O. Ce système vise essentiellement les pays qui ne sont pas encore équipés de smartphones et ainsi conquérir le fameux « prochain milliard d’utilisateurs ». Android Go cible également les États-Unis, puisqu’il se place deuxième pays mondial en ce qui concerne les ventes de téléphones à moins de 100 dollars. Ce projet ne verra le jour qu’en 2018 avec de premiers téléphones mis sur le marché qui reprendront le principe d’Android One.

Concrètement Android Go est un système basé sur Android O qui intègre de nombreuses optimisations. Ces modifications portent sur le système dans sa globalité avec notamment une meilleure gestion de la mémoire pour des systèmes n’ayant que 512 Mo de RAM. Elles concernent également la consommation des données ou encore l’espace disque utilisé. De cette manière plusieurs applications de Google vont subir une cure d’amincissement.

À l’occasion d’une présentation plus poussée d’Android Go, nous avons pu obtenir des détails sur deux applications principales : le Google Play et YouTube Go. Commençons par la boutique d’applications qui va désormais mettre en avant des applications dites lites : Facebook Lite, Skype Lite… Par ailleurs et partant du principe que de nombreux pays ont une connexion mobile limitée et souvent en Edge, il sera possible de créer un réseau Peer-to-Peer afin qu’un terminal puisse partager ses téléchargements avec d’autres.

Pour ce qui est de YouTube Go, il s’agit d’une nouvelle application à part entière. Elle permet bien évidemment de visionner les vidéos, mais elle apporte plusieurs fonctionnalités intéressantes dans le cadre d’Android Go. Toujours dans l’optique de réduire les données échangées, l’application offrira la possibilité de lire les vidéos en mode classique ou optimisé. Dans ces deux cas, la taille des vidéos est affichée afin de sélectionner la plus pertinente et il est même possible de les télécharger afin de les visionner ultérieurement. Enfin, et tout comme pour le Google Play, une fonction de Peer-To-Peer sera au rendez-vous. De cette manière une vidéo téléchargée pourra être partagée entre plusieurs téléphones sur un réseau local, sans pour autant consommer de précieux mégaoctets.