Le suspense pourrait être à son comble si les fuites ne se multipliaient pas autour du prochain produit de Nokia. Le Finlandais, chez qui l’on attend quelques appareils sous Windows Phone plus ou moins haut de gamme, s’apprête à lever le voile sur un Nokia X… équipé d’Android. Et dont de nouvelles photos viennent d’apparaître sur la toile.

 Nokia X

Tandis que certaines sources évoquent une actuelle production massive sur un site hongrois, le smartphone continue de montrer son petit minois dans des fuites  qui en dévoilent tant le design général que l’interface. Et c’est ce qui nous intéresse ici, puisque le visuel dégoté par le site Coolxap, en Chine, présente un affichage réparti sous forme de vignettes (ex « tuiles ») chez Windows Phone) colorées sur l’écran d’accueil. Il n’est pas question de vignettes dynamiques comme chez Microsoft, mais plutôt d’icône faciles à identifier, capables de toucher des consommateurs néophytes en matière de smartphones et qui pourraient, pour cette même raison, privilégier un smartphone sous l’OS de Redmond.

Nokia X

L’écran visible sur ces photos volées montre deux points : d’abord, l’absence des applications Google, puisque l’on ne distingue qu’une application email, sans GMail, et la présence du service de cartographie et navigation Here Maps appartenant à Nokia. Point de Google Maps et Navigation dans un tel appareil, tout cela tend bien à confirmer un véritable fork d’Android. On notera d’ailleurs la présence d’un Store qui n’a rien du Google Play, et qui rappelle plutôt l’Ovi Store d’antan. Avant de nous enthousiasmer plus avant, rappelons que cet appareil peut n’être qu’un simple prototype dont le visage pourrait être amené à changer avant l’officialisation du Nokia X, lundi prochain.

Destiné aux marchés émergents, le Nokia X devrait se contenter de caractéristiques d’entrée de gamme, avec notamment un écran 4 pouces de faible définition, 512 Mo de RAM, un processeur Snapdragon 200 et un capteur photo de 5 mégapixels. On évoque également une partie logicielle s’appuyant sur Android 4.4 KitKat et un tarif situé autour de la centaine d’euros.