La rentrée approche, et se pose la question de s’équiper ou non d’une box Internet – qu’il faudra nécessairement renvoyer au fournisseur d’accès Internet lorsqu’elle ne sera plus nécessaire. Et si un forfait mobile pouvait suffire ? Voici quelques options à considérer avant de se lancer dans un abonnement auprès d’un FAI traditionnel.

etudiant

Avant toute chose, il faut se poser la question du lieu d’habitation de l’étudiant. S’il ne souhaite pas investir dans un forfait de type box, qui inclut souvent des frais de résiliation (même si les abonnements sont désormais sans engagement, pour la plupart) ou s’il ne reste que quelques mois dans son logement – par exemple dans le cadre d’un stage -, il peut se tourner vers un forfait mobile généreux en data. Plusieurs critères sont à prendre en compte, qu’il s’agisse du prix ou des options incluses dans le forfait, mais aussi et surtout de la couverture réseau disponible. Vous en apprendrez plus en consultant ce dossier ainsi que cet article.

Des forfaits ultra-généreux en data

À moins de se contenter de quelques emails, remplacer un abonnement à une box par un forfait mobile demande une grande quantité de data. Pour un étudiant susceptible de déménager régulièrement et dont le budget sera limité, on privilégiera à la fois des offres à bas prix (en ligne) et sans engagement. On passera rapidement sur la question des appels (inclus dans les forfaits box triple-play) puisque les formules mobiles avec data incluent toutes des appels illimités, au moins en France.

Parmi les plus généreux en data, on retiendra celui de Free Mobile qui, si le réseau 4G est disponible, fournit 50 Go à son abonné, sans engagement et pour 19,99 euros par mois. Les étudiants dont les parents sont abonnés Freebox pourront en outre profiter de la réduction tarifaire qui leur est réservée, et ne payer que 15,99 euros par mois. En revanche, il faut noter que pour le moment, le réseau 4G de Free Mobile n’est pas le plus étendu, même si l’opérateur déploie des antennes à grande vitesse.

Les autres opérateurs proposent également des forfaits mobiles incluant d’importantes quantités de data en 4G. C’est notamment le cas, dans l’univers du sans engagement à faible prix, de trois forfaits à 24,99 euros : le forfait SFR RED 15 Go, le forfait B&You 20 Go ou encore, dans une moindre mesure, Sosh et son forfait 10 Go (avec 5 Go d’itinérance en Europe chaque année).

Pensez également aux forfaits dédiés à des hotspots 4G qui, pour certains, proposent jusqu’à 40 Go de data. C’est le cas de la formule Bouygues Telecom Bbox Nomad 40 Go, qui coûte néanmoins 42,99 euros par mois.

Pas de box Internet : quelles sont les limites ?

Il ne faut pas oublier que même sans box Internet, il faudra un appareil « diffuseur » (un routeur) en charge de proposer à d’autres produits connectés (un ordinateur, une tablette…) un réseau WiFi digne de ce nom. Si l’étudiant se contente de son smartphone, il lui faudra garder en tête que le mode modem est un usage gourmand en batterie et qui a tendance à faire chauffer les produits. Mieux vaut, pour des usages réguliers, utiliser soit un modem portable dans lequel on placera la carte SIM (ce qui signifie un abonnement dédié), soit un autre smartphone.

À lire sur FrAndroid : 5 solutions de routeurs mobiles 4G LTE que l’on recommande les yeux fermés

Pensez également aux options multi-SIM, facturées moins de 5 euros chez la plupart des opérateurs, et qui permettent d’éviter de souscrire à un nouvel abonnement puisqu’elles permettent de puiser, avec un 2e appareil, dans la data associée à la carte SIM principale. On les trouve chez Bouygues (B&You), Orange (Sosh) et chez SFR, mais pas pour ses formules RED. Free Mobile fait l’impasse sur ce type d’options.

Il faut également prendre en compte la consommation de data mensuelle de l’utilisateur. Si pour l’usage d’un navigateur, les Go défilent lentement, il n’en va pas tout à fait de même si Netflix, par exemple, fait partie des incontournables. Le service de streaming vidéo fournit un bon indicateur de la consommation de data à attendre, puisque d’après ses calculs, une heure de visionnage de vidéo Full HD pourra consommer jusqu’à 3 Go de data sur le forfait mobile.