Dans le monde de la mobilité, nous savons bien que les fondeurs ne se font aucun cadeau et que les retards ne pardonnent pas. Aux côtés de Qualcomm (Snapdragon) et Samsung (Exynos), il ne faut pas oublier qu’il y a également MediaTek (MTxxxx), ainsi que les deux géants Nvidia (Tegra) et Intel (Atom) qui s’affrontent aujourd’hui sur Geekbench.

Intel vs Nvidia

Alors qu’il a été officialisé il y a peine deux jours, il faut avouer que nous restons assez impressionnés par le processeur Intel Atom Bay Trail T (Z3770) cadencé jusqu’à 2,4 GHz (2,39 GHz exactement) qui a décroché un score de 977 en Single-Core et 2988 en Multi-Core sur Geekbench, là où le Nvidia Tegra 4 cadencé à 1,9 GHz (1,91 GHz précisément) affiche un score pratiquement identique à 956 en Single-Core et 3016 en Multi-Core.

Dans un sens, on pourrait croire que le nouveau processeur Intel est plus performant, mais c’est le contraire. Pourquoi ? Si on met de côté la différenciation entre ARM et x86, il faut tout de même relever que la cadence du processeur, la gravure et la version d’Android sont différentes. Il est clair que cela ne fera pas trop de différence pour la version d’Android (quoique), mais la gravure et la cadence restent des points notables. Notez tout de même un point au crédit d’Intel : son Atom 3770 opère en général entre sa valeur de fréquence de base de 1,46 GHz et  sa fréquence turbo, plafonnée à 2,39 GHz. On peut enfin relever que le rapport entre la finesse de la gravure et la fréquence n’est pas forcément révélatrice des performances d’un processeur, et que l’optimisation pour chacun reste un facteur déterminant dans les résultats finaux.

Voici un tableau comparatif entre Bay Trail et Tegra 4 :

 Intel Atom Bay TrailNvidia Tegra 4
Architecturex86ARM Cortex-A15
Gravure22 nanomètres28 nanomètres
Nombre de cœurs4 cœurs4 cœurs
Cadence2,4 GHz1,9 GHz

Concrètement, si le Tegra 4 était gravé en 22 nanomètres et cadencé à 2,4 GHz, il serait à un certain niveau plus performant que le Z3770 d’Intel.

Bien que le Project Shield (sous Tegra 4) soit pratiquement sorti dans les temps aux États-unis et au Canada, il faut tout de même dire que les smartphones et tablettes signés de grands constructeurs tardent tout de même à être annoncés, et Nvidia en est bien conscient. Selon un représentant de la firme, la cause principale du retard vient du fait que le fondeur souhaitait perfectionner au mieux sa mouture.

Pour conclure, le Tegra 4 en 28 nanomètres s’annonce clairement plus économe que le Tegra 3 en 40 nanomètres, mais certainement pas plus que l’Intel Atom Bay Trail gravé 22 nanomètres. Nvidia n’a pas dit son dernier mot face à Intel, la firme de Santa Clara avait d’ores et déjà déclaré que sa prochaine mouture (Nvidia Tegra 5) prévue en 2014 serait gravée en 20 nanomètres.

Ci-dessous, voici les résultats obtenus sur Geekbench :

geekbench intel atom bay trail baytrail z3770

 

geekbench nvidia project shield tegra 4 (t40s)

 

Reste à voir si les résultats obtenus ci-dessus correspondent aux résultats finaux des processeur, ou s’ils s’appuient sur des versions de pré-production.