Jen-Hsun Huang, PDG de Nvidia annonce que sa puce radio i500 Icera a obtenu la première certification auprès de l’opérateur américain AT&T. Prêts pour une déferlante de mobiles et tablettes sous Tegra 4i et Tegra 5 pour l’année prochaine ?

Tegra 4 Family

Si l’on n’a finalement pas vraiment entendu parler des SoC Nvidia dans les smartphones et tablettes ces derniers mois, la raison en est simple. La firme au caméléon a pris un peu de retard dans la production, mais aussi pour la certification de sa puce radio.

Comme nous l’a expliqué un représentant de la marque, contrairement à Qualcomm qui produit des puces radio depuis quelques années, Nvidia est tout jeune dans ce domaine. La première puce i500 Icera doit donc passer l’ensemble des contrôles d’usage auprès des organismes gouvernementaux de certifications, mais aussi chez les opérateurs pour vérifier la bonne conformité avec leurs réseaux mobiles.

AT&T, l’un des principaux opérateurs américains, vient de certifier la puce radio LTE de Nvidia. Une information qui a été confirmée par le PDG de Nvidia, Jen-Hsun Huang. D’autres opérateurs ne doivent plus tarder à annoncer à leurs tours que l’i500 fonctionne sur leurs réseaux. Pour mémoire, l’i500 Icera n’est que la partie radio qui gère les communications du mobile. Celle-ci peut être couplée au Tegra 4 ou au futur Tegra 5 « Logan ». Nvidia a également annoncé, il y a quelques mois, une déclinaison baptisée Tegra 4i intégrant cette puce radio dans le même package que les cinq coeurs du SoC que l’on a détaillé en février dernier.

Puisque l’on parle de Tegra 5, Jen-Hsun Huang estime que le prochain CES 2014 qui se tiendra à Las Vegas début janvier sera l’occasion de montrer quelques smartphones et tablettes de ses partenaires équipés de ces deux puces mobiles, le Tegra 4i et le Tegra 5. On attend alors les premières disponibilités commerciales de ces appareils mobiles pour le second trimestre 2014 qui seront sûrement annoncées au CES puis au MWC en février.