On savait depuis quelques mois que le constructeur de processeurs taïwanais MediaTek travaillait sur un SoC octo-cœur supportant la 4G. Le MT6595, puisque c’est son nom, a justement été officialisé il y a quelques jours, à l’occasion du China Electronic Information Expo.

mt6595 mediatek

Comme on s’y attendait, MediaTek a bien dévoilé un processeur à huit cœurs capable à la fois de supporter la 4G et la dernière version d’Android, KitKat : le MT6595. Cette puce comprendra donc 4 cœurs Cortex-A17 cadencés à 2,2 ou 2,5 GHz et 4 cœurs Cortex-A7 cadencés à 1,7 GHz, ainsi qu’un GPU PowerVR G6200 à 600Mhz. Le nouveau SoC de MediaTek sera compatible LTE de catégorie 4 avec un débit descendant maximum de 150 Mb/s et un débit ascendant de 50 Mb/s. Le MT6595 sera au final capable de lire des vidéos en 2K et/ou 4K, supportera le codec H.265 ainsi que les capteur de 20 mégapixels et pourra afficher du WQXGA (soit une définition de 2560 x 1600 pixels). Notez également que le MT6595 sera bien un processeur 32 bits. Un bon moyen pour le fondeur de pratiquer des prix plus bas que son concurrent, Qualcomm, qui proposera quant à lui des SoC 64 bits avant la fin de l’année.

Pour démontrer les capacités de sa nouvelle puce, MediaTek a intégré lors de la China Electronic Information Expo son MT6595 dans un téléphone d’essai doté d’un écran 6 pouces, d’un capteur de 13 megapixels et tournant sous KitKat. Une manière comme une autre de faire comprendre que sa puce est prête à être intégrée par des constructeurs dans leurs propres téléphones. C’est ce pourrait visiblement faire très vite LG avec son G3, comme le révélait le leak du mois dernier, même si le choix d’une puce Qualcomm semble désormais se confirmer. Aucun site d’information chinois n’a visiblement osé faire tourner un benchmark sur la machine, mais tous confirment bien le support de Android 4.4 ainsi que la 4G.