Lors du Computex, Corning, la société qui fabrique le fameux verre Gorilla Glass, a fait une démonstration d’un nouveau type de matériau qui réduit voire supprime totalement les reflets. La démonstration est plus que concluante.

corning-antireflet

Non, la photo ne comporte pas deux trous mais un seul, celui tout à droite. Au milieu de la surface en verre, on aperçoit un « rond » qui représente en fait la surface traitée par Corning pour avoir un revêtement antireflet. Le reste de la dalle de verre n’est pas traité et possède le même matériau que les actuels Gorilla Glass. On peut voir clairement que le traitement est concluant avec aucun reflet et quasiment le même rendu que le « trou ». Les dalles habituelles reflètent 5 % de la lumière contre 1% pour ce nouveau verre, ce qui influe donc encore moins sur les couleurs et le contraste des couleurs. De plus, le rétroéclairage a besoin de moins de puissance pour bénéficier d’une même visibilité, ce qui permet au passage d’économiser la batterie.

Pour arriver à ce résultat, les deux faces du verre sont traitées et Corning utilise la technologie zero gap air dont nous avions parlé dans notre dossier consacré aux écrans. Cette technique permet de réduire l’espace entre la vitre et la surface tactile. Chez LG, la surface tactile est ainsi directement gravée sur le verre au lieu d’être collée. Ce qui procure un meilleur toucher et surtout moins de reflets de lumière.

Concernant la disponibilité de ce nouveau verre, Corning n’a pas fait de déclaration mais espère sans doute concurrencer le saphir synthétique qui devrait être massivement utilisé par Apple dans ses prochains produits. Après un traitement antibactérien et maintenant antireflet, voilà un argument de plus pour la société américaine.