MediaTek vient de mettre en ligne MediaTek Labs, un programme destiné aux développeurs de travailler et de collaborer sur le prochain SoC destiné aux objets connectés et à l’Internet des objets. Un SDK et un HDK sont d’ores et déjà disponibles.

Mediatek Aster

Les premières smartwatchs l’ont bien démontré, les processeurs qu’elles contiennent – souvent des dérivés de processeurs de smartphones – ne sont pas toujours convaincants du point de vue des performances et de l’autonomie. Dans le cas de la majorité des montres connectées sorties cette année, on retrouve par exemple des dérivés du Snapdragon 400 de Qualcomm avec l’autonomie désastreuse qu’on lui connaît. Il est donc temps pour les fondeurs de se lancer dans la conception de SoC dédiés aux objets connectés et c’est exactement ce que vient de faire aujourd’hui MediaTek avec le lancement de MediaTek Labs.

MediaTek Labs se présente comme un HUB sur le lequel des développeurs vont pouvoir discuter et collaborer ensemble pour aider le fondeur taïwanais à améliorer sa nouvelle gamme de SoC dédiés aux objets connectés. Il est ainsi possible dès aujourd’hui de commander une plateforme de développement nommée LinkIt pour 79 dollars. Cette plateforme de développement comprend un SDK et un HDK (des kits de développement logiciels et matériels), mais aussi un SoC Aster (MT2502) et l’OS associé au SoC. Le but est d’inciter les développeurs à l’utiliser et à envoyer des retours à MediaTek pour aider à améliorer son « petit » SoC.

Car c’est bien ce Aster – dont nous vous parlions déjà au début de l’année —, qui est intéressant dans l’annonce de MediaTek. Il s’agit d’une puce qui comprend à la fois un CPU basé sur une architecture ARM7 EJ-S et cadencé à 260 Mhz, de 4 Mo de RAM et autant de mémoire flash, supporte le Bluetooth 4.0 et un modem GSM et GPRS Dual SIM. Si besoin, il est également possible de lui adjoindre des puces GPS ou WiFi externes. Le plus intéressant dans ce SoC reste toutefois sa taille : 5,4 × 6,2 mm. C’est plus petit qu’un grain de café et cela rentre idéalement dans les entrailles d’une smartwatch.

Ce SoC ainsi que les nombreuses applications dédiées qui ne manqueront pas de suivre ne devrait toutefois pas sortir avant l’année prochaine. Si vous vous sentez développeur dans l’âme et que le programme de MediaTek vous intéresse, il suffit de se rendre sur MediaTek Labs, à cette adresse. On y trouve de nombreux .pdf de documentations ainsi que des informations sur LinkIt et son OS.