Au tour d’Imagination Technologie de profiter du MWC pour annoncer de nouvelles solutions mobiles. Le spécialiste des puces graphiques mobiles vient de dévoiler le PowerVR G6020, un GPU très basse consommation qui peut prendre place dans les objets connectés. Parallèlement, l’entreprise a annoncé une nouvelle gamme d’encodeurs vidéo supportant, enfin, le HEVC / H.265.

Apple-S1-chips

 

Le PowerVR G6020 d’Imagination Technologies est la puce la moins performante de la gamme SeriesXE actuelle du concepteur de GPU mobiles. Elle a été conçue pour être intégrée à des smartphones et tablettes d’entrée de gamme ou alors des objets connectés à l’image des montres connectées ou des lunettes de réalité virtuelle. Ainsi, la puce gère l’affichage d’une dalle 720p à 60 images par seconde mais il ne faudra pas lui en demander plus. Ce GPU a l’avantage de prendre extrêmement peu de place : 2,2mm2 avec une gravure en 28nm, soit la même taille qu’un Cortex-A7. La consommation serait également très faible. Pourrait-on retrouver cette puce dans les montres sous Android Wear ? Pas forcément puisque l’interface n’est pas si simple que cela.

PowerVR G6020 GPU - applications

Enfin un encodeur vidéo H.265 matériel

Imagination a également annoncé les encodeurs matériels PowerVR Series 5. Ce sont les premiers de la marque à pouvoir supporter pleinement l’accélération matérielle de l’encodage H.265 / HEVC sans passer par le GPU ou le CPU. Cela permet donc d’enregistrer des vidéos UHD / 4K en consommant beaucoup moins de ressources puisque l’encodeur vidéo est spécialisée dans cette tâche et le fait de manière très efficace énergétiquement. Il existe trois puces différentes : les E5300, E5505 et E5800 qui se distingue par la définition maximale prise en charge et leur gestion des couleurs.

PowerVR Series 5 Video ENcoder

Ainsi, la E5800 peut enregistrer des vidéos 4K à 60 images par seconde contre 4K à 30 images par seconde pour la E5505 et Full HD à 30 images par seconde pour la E5300. Le support du sous-échantillonnage de la chrominance est différent. Plus la compression est élevée, plus l’image est dénaturée. Ainsi, le E5800 supporte un meilleur taux d’échantillonnage (4:2:2) que les E5505 et E5300 (4:2:0).

E5800

Selon Imagination Technologies, l’encodeur vidéo E5800 serait bien plus efficace que ce que la concurrence propose actuellement dans le monde mobile. En effet, il est question, en H.265, d’un débit 30 % inférieur à qualité égale. Ce qui signifie que pour une même taille de fichier, la qualité visuelle serait supérieure. Les fabricants de SoC peuvent dores et déjà prendre des licences pour intégrer ces puces.