La société Sonavation vient d’annoncer avoir réussi à intégrer un capteur d’empreintes digitales au sein des verres Gorilla Glass de Corning. L’entreprise utilise en fait les ultrasons, à la manière du Snapdragon Sense ID de Qualcomm.

c_Samsung-Galaxy-S6-Test-DSC07853

L’année 2015 risque bien d’être l’année des capteurs d’empreintes digitales utilisant la technologie ultrasons dans les smartphones. Après Qualcomm qui a dévoilé son Snapdragon Sense ID lors du MWC en mars dernier, c’est au tout de Sonavation de présenter son Ultrasound Biometric Sensor Technology, un capteur d’empreintes digitales utilisant la technologie ultrason afin de pouvoir être directement intégrée sous les verres Gorilla Glass protégeant les dalles des smartphones. Le capteur se trouve sous la vitre Gorilla Glass qui peut atteindre une épaisseur de 400 microns.

sonavation-through-glass2

Les ultrasons traversent alors la vitre, puis réalisent une image 3D de l’empreinte du doigt de l’utilisateur, afin de la reconnaître grâce à ses motifs (et leur profondeur). C’est en fait la même technique qui est utilisée par la technologie Snapdragon Sense ID de Qualcomm. L’avantage pour ces deux capteurs : permettre la reconnaissance des empreintes digitales à travers un autre matériau (Qualcomm parle même d’aluminium, d’acier, de saphir synthétique voire de plastique) mais aussi lorsque l’utilisateur a les doigts mouillés ou gras (à cause d’une crème par exemple). Ce type de capteur devrait donc permettre de s’approcher d’un taux de détection proche des 100 % sur les smartphones. Pratique pour déverrouiller très rapidement le terminal ou réaliser un paiement mobile.

Si le Snapdragon Sense ID est prévu pour être intégré dans les smartphones dès le second semestre 2015 avec les Snapdragon 810 et 425, Sonavation n’a pas encore abordé le sujet de la disponibilité de son capteur. Cette nouvelle technologie est prometteuse puisqu’elle permettra d’améliorer l’efficacité des capteurs d’empreintes tout en laissant aux constructeurs le soin de proposer des designs épurés, sans faire apparaître de disgracieux capteurs intégrés soit dans un bouton physique, soit dans un espace dédié généralement au dos des appareils.