Ca y est, le Kronos Group vient d’officialiser les spécifications de Vulkan 1.0, l’API graphique bas niveau qui devrait permettre de secouer l’industrie du jeu vidéo mobile avec de bien meilleures performances et surtout, une consommation en baisse. Android supporte Vulkan grâce à la version 6.0 Marshmallow par l’intermédiaire du Tegra X1 de Nvidia et du Snapdragon 820 de Qualcomm.

Android Vulkan Nvidia Qualcomm

Vulkan 1.0 est une API graphique, à l’image d’Open GL ES 3.2 dévoilées l’été dernier par le Kronos Group, un groupement d’industriels en charge de ces API. Pour faire court, Vulkan – développé par Google pour la partie Android – va permettre aux développeurs de jeux vidéo sur mobiles de créer des moteurs graphiques moins gourmands sur la partie processeur et donc d’économiser de l’énergie inutilement dépensée actuellement lorsque les moteurs utilisent l’API Open GL ES.

Vulkan va donc permettre de réaliser des jeux très jolis graphiquement, avec de multiples effets, tout en limitant la consommation d’énergie des appareils. Bonne nouvelle : le Khronos Group vient d’officialiser les spécifications de Vulkan 1.0 pour permettre aux développeurs de se mettre au travail. Android 6.0 Marshmallow est déjà compatible avec cette nouvelle API graphique de bas niveau.

 

Nvidia et Qualcomm répondent présents

Pour le moment, aucun appareil sous Android n’est compatible avec Vulkan, mais ça ne saurait tarder puisqu’on peut voir sur le site du Khronos Group que la Shield Android TV et la Shield Tablet K1 supportent la nouvelle API. Si la Shield Android TV attend toujours, dans les faits, sur le site du Khronos Group, la Shield Tablet K1 dispose déjà de la mise à jour, mais il semble qu’il manque un composant qui devrait arriver “très rapidement” par le biais d’une future mise à jour si l’on en croit le site de Nvidia destiné aux développeurs. Malheureusement, il semble qu’il faille désormais oublier la Shield Tablet originale.

Chez Qualcomm, on peut voir que le Snapdragon 820 et son Adreno 530 sont certifiés pour être compatibles avec Vulkan, mais le SoC ne se retrouve pour le moment dans aucun terminal commercialisé. Nul doute que le MWC sera le théâtre de multiples annonces dans ce domaine. Il semble également qu’Imagination Technologies distribue une image du Nexus Player (avec son PowerVR G6430) supportant Vulkan. Au final, pour profiter de Vulkan sous Android, il faut disposer d’Android 6.0 et d’un pilote spécial, certifié par le Khronos Group.

A lire sur le sujet : Comment GameBench compte révolutionner les performances du monde mobile

 

Des démonstrations à venir

Une fois que Nvidia aura mis en ligne les OTA pour ses appareils, il sera possible de tester quelques démonstrations développées spécialement pour supporter l’API Vulkan. Ces démonstrations devraient permettre de se rendre compte de l’apport de Vulkan au sein de l’écosystème mobile, avec des jeux gourmands en calcul GPU, mais fluides et économes en calcul CPU.

Vulkan étant multiplateforme, il devrait permettre de porter plus facilement des jeux PC vers les plateformes mobiles, que ce soit Android, mais aussi Tizen puisque l’OS de Samsung supporte également la nouvelle API. Sur PC, Vulkan est disponible sous Windows et le jeu The Talos Principle en tire déjà profit sur Steam.