Qualcomm vient d’annoncer la compatibilité de l’ensemble de ses GPU Adreno des séries 400 et 500 avec la nouvelle API graphique Vulkan. Une bonne nouvelle puisque ces GPU équipent la plupart des SoC Qualcomm de l’année 2015.

Vulkan Talos Principle

Hier, le Khronos Group levait officiellement le voile sur les spécifications de Vulkan 1.0, la nouvelle API graphique destinée à apporter notamment des meilleures performances et une baisse de la consommation pour les appareils mobiles, et notamment ceux qui tournent sous Android.

Qualcomm rebondit aujourd’hui avec l’annonce du support de Vulkan par ses GPU Adreno des séries 400 et 500, c’est-à-dire les Adreno 405, 418, 420, 505, 506, 510 et 530 qu’on trouve respectivement dans les Snapdragon 617, 808, 805, 435, 625, 652 et 820. Une bonne nouvelle, mais il faudra toutefois que les constructeurs qui utilisent ces puces mettent à jour leurs appareils (smartphones ou tablettes) avec les pilotes fournis par Qualcomm.

A lire sur le sujet : Vulkan : des meilleures performances sous Android

 

Quelques terminaux déjà compatibles

Pour qu’un appareil mobile soit compatible Vulkan, il doit intégrer un Android 6.0 Marshmallow, un GPU compatible avec un pilote certifié par le Khronos Group. Dans le monde mobile, pour le moment, les Tegra K1 et X1 de Nvidia sont compatibles, tout comme les PowerVR GX6450, GX6250, G6430 et G6230 que l’on trouve dans certains appareils chez Asus mais aussi dans la nouvelle Amazon Fire TV. En termes d’appareils, le Nexus Player est déjà compatible par le biais des images développeurs, tout comme les Shield Android TV et Shield Tablet K1. Pour le grand public, il faudra attendre l’arrivée des mises à jour OTA officielles.

 

Les avantages de Vulkan

Dans son communiqué de presse, Qualcomm détaille un peu plus les divers avantages de Vulkan avec un contrôle plus fin et direct du GPU, en évitant le passage gourmand en ressources des pilotes et un meilleur support du multithreading pour les processeurs multicœurs. Dans un premier temps, les pilotes compatibles Vulkan seront disponibles pour le Snapdragon 820 puis dans un second temps avec le reste des GPU 500 et 400 de la marque.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Les “vieux” GPU laissés de côté

En revanche, Qualcomm délaisse les Adreno 3xx alors que certains appareils entrée – milieu de gamme qui sortiront cette année devraient intégrer un GPU de la série 300 à l’image du nouveau Snapdragon 425 avec son Adreno 308. Dommage puisque Vulkan devrait aussi donner un coup de pouce pour les appareils peu performants. Ce n’est pas vraiment volontaire puisque ces puces ne supportent pas Open GL ES 3.1 alors que c’est un prérequis matériel pour le support de Vulkan 1.0.