A l’approche du MWC 2017, Qualcomm vient de lever le voile sur son modem Snapdragon X20, le premier model LTE Advanced Pro (3GPP Rel. 13) de la marque, qui permet de passer à la vitesse supérieure en 4G, avec un débit de 1200 Mbps soit 1,2 Gbps !

Après le Snapdragon X16 et son débit de 1000 Mbps dévoilé en février 2016, Qualcomm enfonce le clou avec le Snapdragon X20, capable d’atteindre un débit en pointe de 1200 Mbps, soit plus que la fibre optique française ! Le modem est donc compatible avec la catégorie 18 en téléchargement (1200 Mbps) et catégorie 13 en upload (150 Mpbs), tout comme son prédécesseur.

De nouvelles technologies pour atteindre les 1,2 Gbps

Pour parvenir à atteindre un tel débit, Qualcomm passe de l’agrégation de 4 porteuses (4 x 20 MHz) dans le sens descendant à 5 porteuses (5 x 20 MHz) pour une largeur de bande totale de 100 MHz. Le MIMO 4×4 évolue puisqu’il est désormais possible d’agréger trois porteuses avec cette technologie alors qu’avec le Snapdragon X16, il fallait se contenter de deux porteuses en 4×4 et une porteuse en 2×2.

Comme pour le Snapdragon X16, le Snapdragon X20 supporte la technologie LAA qui permet d’agréger les spectres licenciés (700, 800, 1800 et 2600 MHz en France) avec les bandes du spectre non licencié, comme la bande 5 GHz. Avec cette technologie, 90% des opérateurs à travers le monde seraient en mesure de proposer aux clients un débit s’approchant du 1 Gbps.

10 nm vs 14 nm

Enfin, le Snapdragon X20 est gravé en 10 nm LPE alors que le Snapdragon X16 devait se contenter d’une gravure en 14 nm LPP bien que la gravure soit ensuite passée à 10nm LPE lors de l’intégration dans le Snapdragon 835 qui devrait être dans le Galaxy S8 de Samsung.

La 4G Gigabit, bénéfique à tous

Pour rappel, le très haut débit sur la 4G permettre de réduire le temps d’utilisation de l’antenne par utilisateur, et donc de réduire la saturation des antennes, ce qui permet d’augmenter mécaniquement le débit disponible pour les autres utilisateurs, même s’ils disposent de terminaux plus anciens. La 4G à très haut début préfigure les futurs réseaux 5G.

Pas avant 2018

Le Snapdragon X20 de Qualcomm est déjà entre les mains des constructeurs. Qualcomm annonce une disponibilité de masse à partir du premier semestre 2018, et on pourrait donc le trouver dans le futur Snapdragon 840 ou 845 !

À lire sur FrAndroid : 5G : voici le logo officiel