Le dernier iPad annoncé récemment par Apple ne fait pas dans l’innovation. iFixit y a trouvé beaucoup de similitudes avec l’iPad Air et dans une moindre mesure avec le Pro et l’Air 2.

Apple a surpris son monde en présentant un nouveau modèle d’iPad qui lorgnait plus sur le passé que sur l’innovation. En effet, à l’image de l’iPhone SE qui faisait du neuf avec du vieux, la marque à la pomme croquée semble récidiver avec sa tablette.

Un méli-mélo de plusieurs versions d’un même produit

iFixit a découvert plusieurs informations qui rapprochent ce nouveau produit d’un iPad Air plutôt que d’un hypothétique iPad Air 3. L’iPad, puisque c’est son nom, dispose d’un design et de dimensions quasiment identiques à ceux de l’iPad Air premier du nom. Les ressemblances ne s’arrêtent pas là.

L’iPad en haut, l’iPad Air en bas.

La disposition des composants du nouvel iPad est calquée sur celle de l’Air, la batterie est similaire tandis que l’écran et les capteurs tactiles sont séparés, alors qu’ils ont été réunis sur l’iPad Air 2.

Mais l’iPad emprunte des idées d’autres gammes d’iPad. En retournant au simple nom d’iPad, Apple veut simplifier son écosystème qui commençait à devenir assez compliqué, entre l’iPad 2, l’iPad Air 2, les iPad Pro et les iPad Mini.

L’iPad embarque aussi le capteur TouchID de l’iPad Air 2 et, à l’image des iPad Pro, se débarrasse de l’interrupteur qui permet de passer en mode silencieux ou de verrouiller la rotation.

Optimiser ses frais pour réduire les coûts

A qui se destine ce produit ? Avec un ticket d’entrée à 409 euros, c ‘est la première fois qu’un iPad inédit soit aussi accessible. Pour y arriver, Apple a repris la même stratégie qu’avec l’iPhone SE : utiliser des composants produits en masse pour minimiser les coûts et utiliser une chaîne d’assemblage éprouvée et optimisée, donc en somme ressortir un produit avec quelques retouches.

Ce n’est pas pour rien que l’iPad est équipé de la puce Apple A9, qui équipe également l’iPhone SE, lui aussi particulièrement abordable (en comparaison des alternatives de l’entreprise).

Pour les plus curieux, l’iPad a reçu la note de 2/10 en réparabilité, 10 étant extrêmement facile à réparer.