Synaptics a débuté la production du contrôleur ClearPad 3700 series permettant notamment l’utilisation de la technologie Force Touch. Il espère ainsi séduire les constructeurs Android.

Huawei Mate S

Dans quelques mois, on devrait commencer à voir apparaitre de premiers smartphones Android équipés de la technologie Force Touch. Il y a bien le Huawei Mate S – dans sa version 128 Go -, qui a été présenté lors de l’IFA, mais il est bien difficile de dire précisément quand sera commercialisé ce produit, et l’iPhone 6S est donc le seul représentant de cette technologie appelée 3D Touch chez lui. Mais maintenant que le train est lancé, les constructeurs s’appuyant sur Android ont tout intérêt à le prendre en marche et ne pas attendre trop longtemps pour proposer des fonctionnalités similaires, sous peine que l’effet « nouveauté » s’estompe rapidement.

Justement, Synaptics, l’entreprise californienne spécialisée dans les technologies d’écran, veut pousser les constructeurs Android à se hâter, et propose trois nouvelles solutions Force Touch à destination des mobiles. Synaptics ne fabrique pas les écrans, mais propose des contrôleurs tactiles, qui doivent être exploités par les constructeurs. La nouvelle solution de l’entreprise se nomme ClearPad 3700, se destine aux mobiles haut de gamme, et supporte ClearForce (Force Touch), une technologie permettant donc de repérer différents niveaux de pression sur l’écran, ainsi que Side Touch, une technologie lancée sur le Xiaomi Mi 4c et qui permet de réaliser des actions depuis la tranche du terminal.

Synpatics indique également que ses contrôleurs sont déjà en production de masse, ce qui nous laisse espérer de premiers flagships équipés pour le MWC 2016.