SanDisk a profité de l’IFA 2017 pour battre un nouveau record de capacité en matière de cartes microSD : 400 Go !

SanDisk avait atteint 200 Go en 2015, puis Samsung 256 Go en 2016. Un peu plus d’un an plus tard, c’est de nouveau au tour de SanDisk, filiale de Western Digital, de revendiquer une première mondiale, avec le lancement d’une carte microSD de 400 Go.

Ce n’est pas précisé, mais en attendant de produire des puces de mémoire flash de 128 Gigabits (16 Go), SanDisk est probablement parvenu à loger 25 puces dans le format microSD, au lieu de 16 pour une carte de 256 Go.

Membre de la série Ultra, elle revendique un taux de transfert en lecture séquentielle de 100 Mo/s. La marque ne revendique en revanche aucun taux de transfert en écriture et aucun chiffre de performances en aléatoire. La carte est toutefois certifiée A1 App Performance Class, ce qui garantit un minimum de 1500 IOPS en lecture aléatoire, de 500 IOPS en écriture aléatoire et de 10 Mo/s en écriture soutenue.

On espère qu’elle dépasse les 10 Mo/s en écriture, autrement il faudrait 12 heures pour la remplir de films, de séries ou de musique.

Cette SanDisk Ultra microSDXC UHS-I 400 Go sera bientôt disponible en France au prix public de 250 euros, soit 0,625 euro le gigaoctet. À titre de comparaison, une SanDisk Ultra de 256 Go se vend 160 euros, soit 0,625 euro le gigaoctet également. C’est rare qu’une nouvelle capacité ne soit pas beaucoup plus chère, proportionnellement.