Qualcomm vient d’annoncer son nouveau modem, le Gobi 9×45 qui supporte la 4G de catégorie 10 pour des débits théoriques impressionnants jusqu’à 450 Mbps. D’autres améliorations ont également été apportées pour améliorer la consommation.

Qualcomm_Gobi_Logo_Wide

Après le Gobi 9×35, voici la nouvelle version du modem de Qualcomm, le Gobi 9×45. Au programme : des débits en hausse grâce au support de la 4G+ (LTE-Advanced) de catégorie 10. Son prédecesseur (intégré notamment dans le Snapdragon 805) se limite à la catégorie 6. La différence : le débit théorique maximal passe de 300 à 450 Mbps en téléchargement et de 50 à 100 Mbps pour le débit ascendant.

Mais pour parvenir à ces résultats, encore faut-il que les réseaux des opérateurs soient compatibles. Pour le lien descendant, il faut en effet agréger trois bandes de fréquence différentes, chacune d’une largeur de 60 MHz. Pour le lien ascendant, l’agrégation se limite à deux porteuses, pour une largeur de bande individuelle de 40 MHz. Pour le moment, en France, la 4G+ d’Orange et de Bouygues Telecom repose sur l’agrégation de deux porteuses sur une largeur totale de 30 MHz. Seul Bouygues Telecom est capable d’agréger trois porteuses puisque c’est le seul opérateur français à disposer de trois bandes de fréquence différentes, pour une largeur totale de 40 MHz, soit 300 Mbps maximum en catégorie 6 et 10.

Une consommation réduite

Si le Gobi 9×45 est toujours gravé en 20nm comme son prédecesseur, il utilise la seconde génération de ce processus de gravure, ce qui devrait réduire un peu sa consommation et sa chauffe. Pour réduire davantage ces deux éléments, Qualcomm propose la nouvelle version de son Enveloppe Tracker, une puce qui gère le lien entre le modem et l’amplificateur. La QFE3100 vient remplacer la QFE1100 avec une réduction de sa taille de 30 % pour autoriser des designs plus fins. Grâce à cette puce, l’amplificateur utilise moins d’énergie et chauffe moins lorsque le réseau cellulaire est utilisé. Qualcomm précise que l’efficacité énergétique a été améliorée par rapport à l’ancienne solution. L’Enveloppe Tracker s’intègre dans la solution Qualcomm RF360 permettant à un seul design d’être compatible avec toutes les bandes de fréquence du monde.

LTE Broadcast, VoLTE et Dual SIM LTE

Pour finir, le Gobi 9×45 supporte de nombreuses normes cellulaires : CD-HSPA, EVDO, CDMA 1x, GSM et TD-SCDMA. Pour le positionnement, le modem supporte le GPS, Beidou, Glonass et Galileo. Les fonctions LTE Broadcast (ou Multicast) et VoLTE sont de la partie. Pour rappel, la première permet de faire passer par la 4G des flux vidéos ou data un peu à la manière des antennes de télévision : le flux est retransmis par une antenne relais, mais cette dernière peut envoyer le flux à un nombre illimité d’utilisateurs puisque le contenu sera le même sur chaque appareil mobile. Le second permet de faire passer la voix directement sur la 4G, sans être obligé de repasser par la 3G, mais aussi d’améliorer la qualité des appels et de diminuer le temps de mise à relation à moins d’une seconde. Enfin, Qualcomm annonce que le support du dual SIM en 4G sera de la partie, une très bonne nouvelle !