Plusieurs bugs auraient été découverts dans le Snapdragon 810. Ceux-ci seraient tellement importants qu’ils pourraient retarder la sortie des LG G4 et Samsung Galaxy S6 et Sony Xperia Z4, des téléphones qui devraient intégrer le futur SoC haut de gamme de Qualcomm.

qualcomm snapdragon 800 samsung galaxy note 3

Selon le site Business Korea, Qualcomm rencontrerait de grosses difficultés avec son Snapdragon 810, la future puce haut de gamme du constructeur. En effet, le SoC surchauffe excessivement une fois qu’il a atteint une certaine tension, rendant son utilisation impossible. De plus, des problèmes au niveau du contrôleur de mémoire vive connecté au SoC ralentiraient ce dernier. Enfin, les pilotes graphiques de l’Adreno 430 seraient bugués. Si ce dernier problème peut sûrement être résolu de manière logicielle, des questions se posent pour les deux premiers soucis.

En effet, s’il est possible de modifier le comportement d’un processeur avec son firmware, il est probable que Qualcomm soit obligé de régler les problèmes au niveau matériel. Ce qui signifie arrêter la production actuelle, revoir les designs et relancer la machine. Si c’est le cas, on ne sait pas si Qualcomm pourra livrer ses SoC à temps. Pour rappel, la livraison est prévue aux constructeurs pour le premier trimestre 2015. Si le Snapdragon 810 prend du retard, il pourrait empêcher certains constructeurs comme LG, Samsung ou Sony de sortir à temps leurs flagship de 2015.

Pour Samsung, c’est moins problématique puisque son Galaxy S6 sera certainement comme d’habitude décliné en deux versions : une asiatique équipée d’un Exynos 7420 aperçue il y a quelques heures sur AnTuTu et une version européenne en Snapdragon 810. Il est donc possible que dans le pire des cas, Samsung opte pour une puce maison Exynos dans les deux versions différentes du Galaxy S6. Elle en a les moyens techniques, il faut juste que ses lignes de production puissent suivre. Pour LG, c’est davantage problématique. La société possède un SoC maison, le NUCLUN, mais celui-ci aura du mal à rivaliser avec les puces de 2015, en 64 bits équipés de Cortex-A53 et A57 et de puces graphiques bien plus performantes. La source de nos confrères ajoute que le Sony Xperia Z4 est censé utiliser le Snapdragon 810 et pourrait être dévoilé au cours du premier semestre 2015.

Edit : nos confrères du site Les Numériques ont contacté Qualcomm à ce sujet. Le constructeur a répondu qu’il était « confiant dans le fait que Snapdragon 810 sera la référence pour les appareils premium en 2015 ».

A lire sur le sujet : Les smartphones haut de gamme chauffent-ils trop ? | OnePlus 2 : de nouvelles caractéristiques officielles avant le... | OnePlus 2 : face aux rumeurs, OnePlus précise son prix et...