Lors de l’officialisation du Snapdragon 820, Qualcomm a également levé le voile sur la plateforme cognitive Zeroth. Ressemblant aux technologies de machine learning, cette plateforme intelligente permet d’apprendre les habitudes de l’utilisateur et de les assister au quotidien.

Qualcomm Zeroth

La plateforme Zeroth de Qualcomm repose sur des procédés que l’on connaît depuis quelques années dans le domaine de l’informatique. Qualcomm définit sa technologie comme une plateforme cognitive. Sous ces termes un peu nébuleux, se cachent des principes pourtant très simples. La plateforme a pour objectif de faciliter la vie numérique des utilisateurs en apprenant leurs habitudes. Un genre de machine learning à la sauce mobile et hors du cloud.

Pour entrer un peu plus dans le concret, Qualcomm a réalisé lors du MWC quelques démonstrations. Un terminal mobile était ainsi capable de reconnaître, à la volée, le type de sujets que l’utilisateur était en train de photographier. Ainsi, les réglages de l’appareil photo pouvaient s’adapter automatiquement. Les microphones sont aussi susceptibles de détecter l’ambiance de l’environnement dans lequel l’utilisateur se situe pour régler le volume de la sonnerie. Mais on peut imaginer que si l’utilisateur assiste à une réunion (inscrite à son agenda), alors le volume ne devra pas être augmenté, mais tout simplement coupé.

NPU Qualcomm

Pour le moment, les usages réellement innovants sont encore flous mais Qualcomm souhaite que la plateforme Zeroth puisse, à terme, imiter le fonctionnement du cerveau et des neurones. Le géant de San Diego veut même créer un nouveau standard d’architecture processeur (NPU pour Neural Processing Unit) qui viendrait s’intégrer au sein du SoC et pourrait être utilisé pour les programmes qui ont besoin d’accéder à ce cerveau numérique. Cette plateforme sera compatible avec les Snapdragon à partir du futur 820. Pour finir, voici une vidéo de l’apprentissage d’un robot avec Zeroth.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid