D’après le vice-président de la branche chinoise de Qualcomm, le Snapdragon 820 s’est très bien vendu et devrait équiper plus de 115 produits dans les mois à venir.

Snapdragon 820 (1 sur 4)

Après l’échec cuisant du Snapdragon 810, Qualcomm mise beaucoup sur son 820 pour redresser la barre et regagner la confiance des constructeurs de produits mobiles. C’est en partie chose faite puisque HTC ou encore LG ont décidé d’utiliser exclusivement cette dernière puce haut de gamme sur leurs derniers porte-étendard. Et malgré un excellent Exynos 8890, Samsung a tout de même fait appel à Qualcomm pour certaines versions du Samsung Galaxy S7.

On a vu aussi beaucoup de constructeurs chinois faire le choix du S820 pour leurs mobiles, comme c’est le cas du Xiaomi Mi 5, du Zuk Z2 Pro ou encore du LeEco Le 2. Et puisque nous ne sommes qu’au mois d’avril, une foule de produits devrait suivre d’ici la fin de l’année.

D’ailleurs, dans le cadre du GMIC, Qualcomm a expliqué que plus de 115 produits équipés d’un Snapdragon 820 sont actuellement en cours de développement. Et il n’y a d’ailleurs pas que des smartphones et des tablettes. La puce devrait également équiper des drones, des robots, des casques de réalité virtuelle, ou même des voitures autonomes.

Il n’y a rien d’étonnant à un tel engouement puisque la puce a su montrer ses compétences dans le test du HTC 10. Néanmoins, l’aura de Qualcomm pourrait s’affaisser lorsqu’on voit les efforts faits par la concurrence. Et on pense évidemment aux processeurs Helio X, Exynos ou Kirin.