Selon les réseaux sociaux chinois, Samsung travaillerait actuellement sur deux versions différentes de la future puce mobile Exynos 8895. On aurait le droit à un 8895M et un 8895V, avec un degré de puissance légèrement différent entre les deux.

samsung-exynos

Chaque année, Samsung commercialise ses smartphones Galaxy S en deux versions : une variante destinée à l’Europe, en Exynos, et une autre variante pour les États-Unis et une partie de l’Asie avec un SoC Qualcomm. Cette année, on pourrait peut-être assister à trois variantes différentes puisque selon des rumeurs en provenance de Weibo, le célèbre réseau social chinois à qui l’on doit de nombreuses fuites, Samsung travaillerait sur deux versions différentes de son futur Exynos 8895.

Des parties CPU et GPU différentes

On trouverait alors un Exynos 8895V et une variante Exynos 8895M. La différence se situerait uniquement au niveau des fréquences CPU ainsi qu’au niveau du GPU utilisé. Les quatre cœurs Exynos M2 de la version M seraient cadencés à 2,5 GHz contre 2,3 GHz pour la version V. Cette dernière intégrerait par ailleurs un GPU moins puissant, un Mali G17 MP18 contre la variante MP20 pour l’Exynos 8895M. Dans les faits, l’Exynos 8895M devrait donc être, dans le meilleur des cas, environ 20% plus performant que l’Exynos 8895V.

exynos-8895-samsung

Un Galaxy S8 bridé ?

La grande question est donc de savoir ce que Samsung va faire de ces deux variantes différentes de l’Exynos 8895. On voit mal le géant coréen proposer un Galaxy S8 « bridé » pour certains marchés, même si LG ne s’est pas privé de le faire avec le G5 en Amérique du Sud. L’hypothèse la plus probable serait de réserver la version la plus puissante de l’Exynos 8895 au modèle le plus cher du terminal qui pourra s’appeler le Galaxy S8 Plus. De quoi pousser encore un peu plus les ventes face au Galaxy S8 classique.

Mais cette hypothèse n’est pas parfaite puisque Qualcomm ne compte commercialiser qu’une seule puce haut de gamme en début d’année 2017 : le Snapdragon 835. Comment donc réussir à vendre en Europe deux smartphones avec la même puce alors qu’aux États-Unis on trouverait deux puces différentes selon le modèle ? À moins que l’Exynos 8895M soit en fait réservé à un hypothétique Galaxy Note 8

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy S8 : Tout ce que l’on sait du futur flagship