La production des Kirin 970 qui équiperont les prochains Huawei Mate 10 débutera dès le mois de septembre.

Le Huawei Mate 9

Les Huawei P10 et Honor 8 Pro — entre autres — sont équipés du très bon SoC Kirin 960. Mais pour son flagship de la seconde moitié de l’année 2017, le Huawei Mate 10, le constructeur chinois prépare une nouvelle plateforme : le Kirin 970. D’après une source industrielle, la production de cette nouvelle puce débutera dès septembre et n’accuserait ainsi d’aucun retard.

10 nanomètres

Le Kirin 970 reposera vraisemblablement sur un procédé de fabrication en 10 nanomètres de TSMC. Ce serait ainsi le premier SoC de Huawei a profiter d’une gravure si fine, aussi fine que celle des Qualcomm Snapdragon 835 et Samsung Exynos 8895. Il devrait s’appuyer sur un CPU à huit cœurs ARM (4 x Cortex-A73 + 4 x Cortex-A53). La plateforme serait cadencée entre 2,8 et 3 GHz et profiterait d’un support de la 4G LTE de catégorie 12 (600 / 100 Mb/s).

Enfin, les bruits de couloir mentionne un GPU Heimdallr MP à douze cœurs extrêmement puissant. Ainsi, dans la même veine que ses prédécesseurs, le Kirin 970 devrait permettre d’atteindre de grosses performances graphiques.

Rappelons que le Huawei Mate 10 devrait être lancé en octobre et qu’il disposerait d’un écran au ratio 18:9 sans bordures.