Qualcomm plancherait sur la génération de processeurs qui viendront équiper les futurs haut de gamme en 2019.

Les Snapdragon 820 et 835 comparés à un Penny

Alors que le fondeur se doit encore de présenter son prochain SoC en 10 nm – le Snapdragon 845 – dont le premier lot serait réservé par Samsung pour son Galaxy S9 (et HTC le voudrait aussi pour son U12), des indices viennent d’apparaître concernant la génération suivante.

En effet, un employé de Qualcomm a renseigné sur son profil LinkedIn de nouvelles informations à propos de son poste. Il travaille au sein de l’équipe de développement Android Linux, et plus précisément sa mission actuelle consiste à élaborer et débugguer le kernel des nouveaux Snapdragon 845 (nom de code Napali v2.0) et Snapdragon 855 (Hana v1.0).

À en croire les dernières rumeurs venues de Chine, ce Snapdragon 855 serait gravé en 7 nm, et pourrait délivrer une puissance 30 à 40 % supérieure par rapport à la puce Snapdragon 845, tout en bénéficiant d’une meilleure gestion d’énergie et d’optimisations sur la partie traitement de l’intelligence artificielle. D’après les analystes, le Snapdragon 855 se retrouverait dans les fiches techniques des flagships de fin d’année prochaine, voire début 2019.

En comparaison, le Snapdragon 845 serait 30 % plus performant que le Snapdragon 835 que nous connaissons. N’oublions pas les autres rumeurs, qui évoquent des SoC Snapdragon 635 et Snapdragon 670 pour le milieu de gamme. Dans tous les cas, tout cela devrait être officialisé en 2018, quand Qualcomm sera décidé à faire ses annonces.

À lire sur FrAndroid : Qualcomm Snapdragon 835, nos benchmarks : performances ET autonomie