Live-blogging assuré par Baptiste Michaud depuis Les Studio SFR.

10h40 :
Le communiqué de presse arrive, mais est un peu en retard.

Sur le mobile lui même.
Est présent aujourd’hui la version finale du mobile, tel qu’il sera commercialisé (avec les boutons carré arrondi) couleur blanche.

HTC Magic
Le soft, lui n’est pas finalisé, mais contrairement au G1 commercialisé par Orange, il s’agit de Cup Cake, la dernière version. 3G mais pas viso.

Sur le Concours jeune talents :
Ce que l’on savais déjà, à savoir un mois, à partir d’aujourd’hui. SFR organisera un barcamp milieu de la période, et essayera au maximum d’animer la communauté. A termes, SFR espère avoir une communauté qui sera multi-plateforme.

Pour les prix, ce sera 50k euros à partager entre les 4 premiers gagnants. Le cinquième gagnant sera lui choisi lors de la soirée de remise. La com’ sur internet sera complète pour le SFR JTD, mais rien n’est dit sur la commercialisation du téléphone.
A noter que le concours est francophone, les belges et les québécois seront invités.

http://www.sfrjtd.fr/

SFR innove du coup, ils n’annoncent aucun chiffres : nombres d’applis, nombre de téléphone en stock, objectifs de vente.

11h
« Quand les employés gagent le téléphone, c’est souvent qu’il est bien ». La « Killer App » ? L’Android market bien sûr. Blague à part, c’est « Locale » qui manifestement est la plus appréciées.

Google street view, avec la boussole intégrée (l’image s’oriente en fonction de votre orientation réel) est l’application la plus impressionnante pour les journalistes.

Les forfaits :
Il sera disponible en boutique mi-avril pour 99€ (149€ – 50€ d’offre de remboursement, à partir du forfait 3h à 49,90€ ) avec un abonnement Illimythics 3G+ ou Illimythics Pro et une microSD de 8Go. L’objectif, entrer en concurrence directe avec les iPhone. Le marketing : « Tous les services Google dans votre poches ».

Les photos de la conférences (les premières photos proviennent d’un événement précédant)

Android

11h30
Le communiqué de presse est disponible.
Quelques infos en vrac :
Écran 3″2, appareil photo 3,2M avec autofocus. Processeur à 528MHz. 118g et batterie grande autonomie. Fournis avec une petite pochette moins épaisse que celle du HTC touch, blanche elle aussi.

11h50
Insolite : Le modèle présenté et qui sera vendu est sortit de la douane hier soir… Il y en a qui ont du stresser chez SFR … 😛
Insolite encore : Les mises à jour software d’Android, serons poussées automatiquement (sous la forme d’une notification dans le menu) depuis les serveurs de Google.
Insolite encore encore : Le téléphone étant 3G, le roaming sera désactivé par défaut.

Marketing : une grosse campagne de pub (notamment télé, affichage) est attendue – « Significativement plus importante que les terminaux sortit cette année ». Le G2, sera appelé HTC Magic, G2 n’étant que son nom de code.

La vidéo tourné la semaine dernière avec l’interview de bloggeurs (journal du geek, Plugeek, Pierre-Olivier Dybman pour Frandroid – contrairement à ce qu’il y a marqué) tourne en boucle. (http://www.dailymotion.com/video/k6LjmKehqyPtCFYKAX)

Elle présente différents avis qui sont autant d’avantage du HTC Magic vis à vis de ses concurrents.

Le site de vente de SFR (en ligne dès demain)
http://htc-magic.sfr.fr/

12h30 : Avis un peu plus personnel
Dans une ambiance assez informelle, SFR vient de présenter en sortie mondiale, un mobile novateur disposant au niveau du hardware de gros plus par rapport à ses concurrents (Caméra, GPS, bluetooh, autonomie) – pour peu que l’on aime les clavier virtuel.

Au niveau des usages, j’ai pu discuter avec des employés d’SFR ayant le HTC Magic dans les mains depuis quelques temps. L’intégration de tout services Google est parfaite, et l’on retrouve les même connexions entre les différentes applications Google que sur le desktop. Envoyer une vidéo sur youtube ou via gMail est réellement facile. Au niveau des applications disponibles, elles sont, comme je le pense depuis longtemps, capable de faire évoluer les usages du mobile. Plus que sur l’iPhone par exemple, ou les applications se restreignent à un usage plus ludique. Le bouton de raccourcis vers google semble ultime.

Quelques problèmes me chagrine encore : Le prix des abonnements (qui commence à 50 Euro) ou la mise en avant des applications en langue française.

Photo prise du G2 :
mailgooglecom

13h
« Chez SFR, on a prévu du stock et HTC sait faire de la quantité, mais à mon avis, une semaine après la sortie, cela m’étonnerai qu’il en reste partout »