Xiaomi, l‘étoile montante chinoise enregistre ses premiers profits depuis sa création. Lin Bin, son PDG s’attend à livrer 20 millions de smartphones cette année. 

Capture d’écran 2013-09-09 à 13.02.02

Les résultats de Xiaomi passent enfin au vert. Le jeune constructeur chinois enregistre logiquement ses premiers profits puisqu’il avait vu ses revenus considérablement augmenter depuis l’année dernière jusqu’à obtenir 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre, trois ans à peine après sa création. Lin Bin, le PDG de Xiaomi, a également indiqué qu’il tablait sur 20 millions de modèles expédiés en 2013. Etant donné que le fabricant a vendu plus de 7 millions d’unités sur la première moitié de l’année et qu’il s’apprête à sortir le MiPhone 3, un modèle haut de gamme aux caractéristiques alléchantes, cette prévision paraît assez crédible. Interrogé sur une possible introduction en bourse de Xiaomi, Lin Bin a indiqué ne pas être « intéressé par les grandes compagnies » et préférer mettre en avant les produits.

Le constructeur chinois devrait certainement poursuivre sa croissance dans les prochaines années, et on s’attend à ce que la firme étende sa chaîne de distribution à d’autres marchés puisque les produits Xiaomi ne sont pour l’instant disponibles qu’en Chine, à Hong-Kong et à Taïwan. On ignore pour l’instant sur quels marchés sera commercialisé le MiPhone 3. Pour rappel, ce nouveau téléphone, dévoilé la semaine dernière, sera équipé d’un écran IPS de 5 pouces d’une définition de 1920 x 1080 pixels et d’un processeur à quatre coeurs.