Les nombreuses critiques formulées à l’encontre d’iOS 11 ont visiblement convaincu Apple de se concentrer sur la stabilité d’iOS 12 avant de se tourner vers l’intégration de nouvelles fonctionnalités.

Les critiques subies par Apple sur iOS 11 expliquent-elles son dernier revirement stratégique ? La firme de Cupertino a en tout cas reporté plusieurs nouveautés prévues sur iOS 12, attendu en 2018, afin de mieux se concentrer sur la stabilité et l’efficacité du système, selon les informations d’Axios.

Selon le média américain, Craigh Federighi, vice-président de l’ingénierie logicielle chez Apple, aurait en effet demandé à ses équipes, au début du mois, de laisser de côté les nouveautés les plus importantes prévues sur iOS 12 – dont l’annonce est attendue en juin prochain – pour se concentrer sur l’aspect purement fonctionnel du nouveau système mobile.

Ainsi, les améliorations en matière de réalité augmentée et autres refontes de l’écran d’accueil seraient repoussées à 2019 pour s’assurer avant tout d’éviter les bugs et autres ralentissements décriés par les utilisateurs sur iOS 11, notamment au lendemain du scandale entourant la firme à propos du bridage des batteries de certains anciens iPhone. Toujours selon Axios, certains membres d’Apple ne seraient toutefois pas convaincus de pouvoir améliorer la stabilité globale du système.