Deux nouveaux appareils sous Chrome OS viennent d’être annoncés à l’occasion du Computex. Et dans ce domaine, Asus comme Acer se concentrent sur des produits destinés à un usage de bureau : les Chromebox.

Le nouveau Chromebox d'Acer

Le nouveau Chromebox d’Acer

Les Chromebox ne sont certes pas légion pour ce Computex 2015, mais on en trouve quelques nouveaux modèles chez les marques taïwanaises les plus célèbres, à commencer par Asus et Acer. Chez le premier, une Chromebox baptisée Asus CN62 a été dévoilée hier, et cherche à séduire par un fonctionnement silencieux et par une connectique complète. L’appareil sera décliné en versions Intel Celeron, Core i3 et Core i7 mais, pour l’heure, on ignore son prix comme sa date de disponibilité.

Asus Chromebox

Acer, qui dispose de plusieurs modèles de Chromebook mais aussi d’une Chromebox pouvant être fixée au pied d’un écran, le CXI, a choisi le Computex pour montrer son tout nouvel appareil, la Chromebox CX12. On en sait également peu de chose, mais on constate qu’il s’agit désormais d’un appareil conçu pour être posé sur un bureau, à côté d’un écran, puisqu’il est doté d’un pied. Le boîtier est doté de quatre ports USB, d’une sortie HDMI, d’un port pour cartes SD et embarque, au choix, de l’Intel Celeron ou du Core i3. Un peu moins de puissance donc pour sa configuration la plus perfectionnée et, on peut l’imaginer, un prix de sortie un peu moins élevé que le CN62 d’Asus – Acer est lui aussi resté muet sur le sujet. Rappelons que le Computex fermera ses portes le 5 juin, soit ce vendredi, ce qui laissera le temps au duo d’apporter quelques précisions au sujet de ses produits.

Un marché en pleine expansion

Alors que le marché des tablettes stagne et que les PC n’ont que légèrement repris le chemin de la croissance, Chrome OS poursuit sa route, lentement mais sûrement. Encore anecdotique sur le territoire européen et à l’échelle mondiale – IDC évoque 3,5 % du marché des ordinateurs tournant sous le système d’exploitation -, il a le vent en poupe aux États-Unis, et notamment dans le domaine de l’éducation. Toujours selon IDC, en 2014, les Chromebook représentaient près de 30 % de ce marché très spécifique, notamment en raison du bas coût des machines. Gartner va dans le même sens, puisqu’il indique qu’à côté de ventes grand public presque anecdotiques, les Chromebook représentaient en 2014 72,3 % du marché de l’éducation dans la zone EMEA et 60,3 % du marché américain. En termes d’unités, le cabinet espère tout de même que  7,3 millions de Chromebook soient vendus durant l’année 2015, soit 27 % de plus qu’en 2014 : un bon argument pour Acer, Asus et leurs rares concurrents pour s’asseoir leur position sur ce marché en devenir.