La surprise d’Acer, lors de cette édition du salon de l’IFA, c’est bel et bien son Predator 6, un smartphone de 6 pouces qui veut s’adresser aux gamers. Pour cela, le constructeur a opté pour un design peu commun, très proche de celui de sa tablette Predator 8 que nous avons prise en mains hier sur le salon, mais n’a pas vraiment révélé les détails techniques de ce produit qui promet déjà beaucoup. Et il avait amené un exemplaire sur place, histoire de nous donner un premier aperçu du terminal.

DSC09659

Une fiche technique un peu floue

Sur le Predator 6, il est difficile de faire des paris. Le smartphone est encore en développement et on ne connait évidemment pas les détails de sa fiche technique, si ce n’est qu’Acer a opté pour l’intégration d’un processeur signé MediaTek, le X20, qui a la particularité d’être composé de 10 cœurs. Orienté gaming, le mobile se doit d’arriver avec au moins 3 Go de mémoire RAM (LPDDR4 espérons) sur un marché déjà très complet en matière de smartphones puissants. Le constructeur annonce en tout cas 4 Go à l’heure actuelle.

DSC09652

On annonce également l’intégration d’un écran Full HD, mais impossible de vérifier la chose, le modèle d’exposition n’étant pour l’heure qu’un prototype non-fonctionnel, qui refuse donc de s’allumer et nous livrer ses secrets. Si le gaming fait surtout appel aux performances en jeu du terminal, on espère qu’Acer a intégré ce qui se fait de mieux, ou presque, en matière d’appareil photo, lui qui se voudra certainement le plus haut de gamme du catalogue de la marque.

DSC09664

Espérons aussi qu’Acer ne se trompe pas sur l’autonomie du mobile puisque qui dit jeu, dit consommation importante, et il serait bien dommage d’avoir à recharger beaucoup trop régulièrement le smartphone.

 

Un look unique

Outre les plans sur la comète concernant la fiche technique du produit, on peut tout de même observer ses qualités de fabrication puisque le modèle final devrait être assez proche de ce mockup en termes d’allure. Et on a grand espoir que ce mobile soit plus qualitatif que ne l’est la Predator 8, qui ne nous a pas spécialement impressionnés hier lors de la prise en mains.

DSC09666

En effet, si la composition en plastique de la tablette, sur un grand format, nous a déçus notamment à cause des démarcations sur les tranches, le smartphone semble être irréprochable et construit d’un seul bloc. Il est du moins assemblé proprement, et ce format de 6 pouces nous fait apprécier la présence de métal sur la coque arrière. Malgré son format de 6 pouces, le Predator 6 n’est pas trop désagréable en main, bien qu’il ne puisse être utilisé avec un seul pouce. Ses courbes « uniques » font leur petit effet au niveau visuel, tout comme les haut-parleurs en façade, d’un coloris rouge qui se démarque du reste.

DSC09662

Le mobile arbore les boutons de volume et d’allumage sur la tranche droite, ainsi qu’un port SIM. La tranche supérieure intègre la prise jack 3,5 mm, et la tranche inférieure ne comprend qu’un port micro-USB. Les bordures d’écran sont fines, mais cela pourrait changer d’ici la sortie d’un produit fonctionnel, donc on s’attardera pas trop dessus.

DSC09661

 

Un appareil prometteur

De toute évidence, le Predator 6 n’est pas destiné à être un produit grand public. Il est certainement trop imposant (6 pouces), trop particulier pour cela, et son design séduit autant qu’il risque de faire fuir, avec des angles prononcés, et un grand logo Predator sur sa coque arrière. Il nous fait un peu penser au Turing Phone d’un point de vue esthétique, et ce Predator 6 parait en tout cas qualitatif.

DSC09660

Comme pour la Predator 8, il faudra attendre quelques mois avant de pouvoir prendre en mains un produit fonctionnel. Espérons cette fois que nous soyons plus séduits par le produit final.