Par le biais d’un communiqué de presse, Alcatel One Touch a fait savoir qu’un site marchand est lancé aux États-Unis, et qu’il permettra aux Américains d’acquérir des mobiles de la firme sans passer par un engagement avec un opérateur.

alcatel idol X+

Visiblement, il n’y a pas que Huawei pour croire au potentiel de l’open market aux États-Unis. Hier, la firme chinoise annonçait le lancement prochain de la marque Honor sur le territoire américain, et témoignait de son espoir de voir ce marché un peu particulier évoluer. Un peu particulier pour une raison simple : près de 90% des smartphones vendus aux États-Unis le sont via des contrats d’abonnement. En Chine, la donne est inversée, et 60% des mobiles vendus le sont sur l’open market.

Aujourd’hui, un autre constructeur annonce l’arrivée de mobiles « SIM free » aux États-Unis. Il s’agit d’Alcatel One Touch, qui commence dès à présent à vendre des smartphones via la version américaine de son site internet. Outre-Atlantique, les curieux peuvent donc mettre la main sur un Alcatel One Touch Idol X+ ou sur l’Idol 2 S, des terminaux plutôt cotés de la marque. Elle propose aussi des tablettes puisque la Pop 7 et la Pop 8 sont disponibles sur le site officiel. La firme ne compte d’ailleurs pas se contenter des USA et a annoncé que le Canada aura également droit à son magasin en ligne dans le courant du premier trimestre 2015.

Dans le cas présent, le déploiement d’un site marchand aux États-Unis est dans la continuité de la stratégie du constructeur, qui avait lancé des sites similaires en Europe lors du dernier trimestre de l’année 2014. Reste maintenant à savoir si le marché américain est enclin à se tourner vers l’open market.