Du mouvement chez Amazon, qui n’est probablement pas pour satisfaire l’un de ses rivaux, iOS. Le géant de l’e-commerce est désormais autorisé à utiliser le terme « Appstore » pour désigner son portail d’application, tandis qu’Apple fait usage d’un « App Store » depuis plusieurs années.

Amazon Appstore

En conflit depuis 2011 tout de même sur l’usage de la terminologie « Appstore », la Pomme et Amazon cessent aujourd’hui les hostilités. Apple a abandonné les poursuites contre son concurrent, désormais autorisé de fait à utiliser le terme « Appstore » pour désigner le portail d’applications dédié à ses tablettes sous un Android modifié, les Kindle. De son côté, Apple a baptisé son App Store de la sorte en 2008, bien avant qu’Amazon ne se lance dans le monde des tablettes tactiles. Le tribunal californien en charge de l’affaire, présidé par la juge Phyllis J. Hamilton, dans l’impasse depuis des mois, avait demandé en début d’année aux deux parties de trouver un arrangement à l’amiable.

Vers une nouvelle Kindle Fire HD

Un porte-parole d’Apple n’a pas tardé à commenter : « Nous ne voyons plus la nécessité de poursuivre cette affaire. Avec plus de 900 000 applications et 50 milliards de téléchargements, les clients savent où ils peuvent acheter leurs applications favorites. »  Bien que la place d’Apple sur le marché des smartphones et tablettes ne soit plus à démontrer, rappelons tout de même qu’Amazon constitue un rival de choix pour Cupertino dans le domaine des ardoises, le webmarchand représentant à lui seul environ la moitié des tablettes Android vendues sur le sol américain, notamment grâce à des tarifs attractifs. A ce titre, Amazon vient d’ailleurs de signer une baisse tarifaire sur sa Kindle Fire HD 7 de l’ordre de 30 €, ce qui permet désormais aux acheteurs de l’obtenir à partir de 169 €. On murmure d’ailleurs actuellement qu’une nouvelle version de Kindle Fire HD serait en préparation, misant notamment sur une définition portée à 1920 x 1200 pixels sur une diagonale maintenue à 7 pouces, et probablement à un prix maintenu autour de 200 €.

En attendant, retrouvez notre test de l’Amazon Kindle Fire HD.