Amazon a annoncé jeudi soir avoir racheté ComiXology. Il s’agit d’une librairie dématérialisée de BD, comics et manga, actuellement leader du secteur.

comixology

ComiXology est une entreprise américaine spécialisée dans la vente en ligne de BD. Son succès provient essentiellement des ventes de comics issus des deux géants de l’édition du secteur : Marvel et DC. ComiXology est également implantée dans divers territoires européens, dont la France, et tente actuellement de diversifier son offre en proposant à la fois des mangas (une bonne partie des Mangas édités par Glénat sont présents sur sa boutique) et quelques BD françaises (mais pas belges, la qualité est donc rarement au rendez-vous). L’achat et la lecture des livres est similaire iTunes : il suffit d’installer une application dédiée sur son ordinateur ou son téléphone pour la consulter ensuite à l’envi, chez soi ou dans les transports. Les prix sont très variables : d’une poignée d’euros pour les comics d’une vingtaine de page à 7 euros pour les mangas les plus populaires. Tout n’est pas traduit, mais les anglophobes peuvent parfaitement trouver leur compte parmi les 45 000 références du catalogue.

Amazon a donc mis la main sur l’une des plus grosses librairie dématérialisée du moment. Si le montant de l’achat n’a pas (encore ?) été dévoilé, David Steinberger, l’un des fondateurs de ComiXology précise dans une lettre ouverte que les activités de son entreprise seront séparées de celles d’Amazon. La marque Comixology, elle, ne disparaîtra pas. Amazon de son côté réalise une bonne affaire. Non seulement ce rachat lui permet d’étoffer un peu plus son emprise sur le marché du livre dématérialisé, mais en plus l’entreprise américaine va toucher un public beaucoup plus jeune. Sans précision de date, les livres pourront donc être téléchargés via l’application Kindle d’Amazon à l’avenir.